Publié le 31 Octobre 2009

Marie-Christine Sinteff ( son blog est dans les liens ici...) va dire que
je fais du mauvais  esprit ;).....
D'abord, c'est une simple observation (faite samedi 31 octobre 2009 à 8h02).
Ensuite, c'est une interrogation de ma Grand-Mère dont la perspicacité
blogosphèrique est bien connue des visiteurs.


Pour info, un lien vers le blog de Jean-Pierre Masseret a été mis
en place ici même.
Donc un matin, ma Grand-Mère surfe sur le net, tombe sur
le blog de Jipé, attrape une jaunisse (mais non, je rigole...on va encore dire
que la campagne des régionales est épouvantablement dure...
alors que rien n'a vraiment commencé, si ce n'est l'explosion
du budget com' et protocole du Président PS de la Région Lorraine)...
Donc, ma Grand-Mère surprise par le vert présidentiel du blog s'attarde...
Et voilà qu'elle tombe sur un post intitulé BNP Paribas rembourse l'Etat
(voir ci-après ce post "capté" sur le blog de JPM le 31 octobre 2009 à 8h04
en présence de Me Zeppelin, Huissier de Justice à Chambley).


Sur le fond, c'est tellement léger pour un responsable politique  que l'on ne va
pas s'attarder beaucoup...*
En fait, BNP Paribas a levé des capitaux par émission d'actions pour rembourser
l'Etat dont les intérêts des prêts étaient tout sauf des cadeaux (entre 7 % et 8,50 %)...

Donc un petit mensonge pour les amis...

Et sur la forme, deux petits bugs...
Monsieur Port au lieu de Monsieur Prot...
petite dyslexie due à l'approche de la St Nicolas, ou au dossier des ports lorrains
non réglé ?
PNB Paribas...erreur de frappe...ça arrive à tous...

Pas grave...mais ma Grand-Mère est quand même inquiète.

Que va-t-il se passer quand JPM va découvrir lors d'une tournée
la papeterie UPM de Docelles dans les Vosges ?

Ben...Les cadres vont s'en prendre plein la tête !

...Oh je rigole ;)


* texte "capté" :

BNP PARIBAS rembourse l’Etat.

3 octobre 2009 | Auteur: Jean-Pierre Masseret

 

C’est assez facile quand on emprunte à 1% sur le marché financier et que l’on prête à 4%.

 

Donnons acte cependant aux dirigeants de PNB Paribas, Messieurs PORT et PEBEREAU d’avoir renoncé à leur rémunération variable.

 

D’accord c’était du superflu mais …

Publié dans Non classé

 

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost 0

Publié le 15 Octobre 2009

Dans une optique RH, il faut s'auto-féliciter :
ça ne coûte rien, ça fait du bien et si vous ne le faites pas,
personne ne vous le dira.
Et ben, maintenant on peut dire :
je suis épadant.
Epadant ?
Oui, ça veut dire indispensable a posteriori, très bon a posteriori,
quasi génial dans l'immediat, etc...
Alors toi, oui, toi,  sois maintenant épadant...et le ciel te sourira...
En Anglais, parce que cela est maintenant connu partout,
c'est : Be Epadant.
Zut, c'est un fozami ! Attention, E pericoloso :
ça veut dire plein de choses peu flatteuses, du type pistonné,
fils à papa...
Ben, pour bien voyager, un petit tour sur le blog de Charles Bremner*,
correspondant du Times à Paris...c'est épatant.
..

* voir dans les liens...last but not least.

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #politique géné

Repost 0

Publié le 15 Octobre 2009

Le Président de la République a fait un aller-et-retour éclair à Gandrange.
Il a promis cette fois de venir -une autre fois- visiter le chantier du
Centre Pompidou-Metz.
Des engagements économiques ont été pris pour la Région, et c'est tant mieux.
Même l'ex-Royaliste Aurélie Filippetti s'est fendue d'un "dont acte",
ce que son collègue Jean-Pierre Masseret appréciera sûrement...

La venue du Chef de l'Etat, demandée par ses propres opposants politiques,
montre une chose... clairement : la Lorraine a besoin de l'Etat.
Aurélie Filippetti et Dominique Gros l'auraient compris,
alors que d'autres auraient manqué une étape ?

Comme le soulignait Raph', dans son blog, la politique régionale des "coups de pouces",
expression choisie par la présidence de la Région, a bel et bien échoué.
La dispersion de petites sommes est politiquement sympathique
(et peut-être bien le vrai but), mais économiquement sans aucun effet.
Plusieurs millions versés, donnés, pour rien.
Exemple d'un coup de pouce de la région ?
Ben, 30 000 euros (grosse somme par rapport à la moyenne des coups) pour une PME
afin qu'elle engage une prospection commerciale en Allemagne.
Ce qui d'ailleurs aurait pu être financé par un prêt prospection Oséo...
Cette  aide à  la prospection "à l'export" inclut les cours d'Allemand au dirigeant,
le financement de quelques salons commerciaux et frais de déplacements.
En étant un peu réaliste, ou cynique, même si ce dirigeant, que je ne connais pas,
est super bon, il faut combien de temps pour apprendre la langue de Goethe option Eco ?
Nicht hinauslehnen, etc, etc, etc...autrement dit aucun effet éco à court terme.
N'y-avait-il pas un cadre lorrain au chômage, germanophone, qui aurait pris tout
de suite la route de l'est ?
Micro-exemple d'une démarche régionale...gribouillesque ?


Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost 0

Publié le 14 Octobre 2009

Suite...pour le fun...de l'analyse de la googletique régionale entreprise ici même,
il y a quelques semaines...
Ma grand-mère a interrogé, à nouveau, le moteur du website régional...
Ben, vous la croirez, si vous voulez, mais :
"Chambley" est passé de 44 citations...à 39....- 5...
"Planet'Air" de 19 à 24...ça fait  + 5....
"Metz",  de 362 à 386,
"Nancy", de 134 à 137...
Et Mirabelle sur le gâteau :
"Masseret" de 337...à 312...- 25 !
Je compte,
ils gomment...

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost 0

Publié le 14 Octobre 2009

Période de crise  sur le plan des Ressources Humaines dans bien des entreprises,
mais pas seulement.
Les collectivités locales sont elles aussi concernées par un mal-être qui se diffuse.
J'avais remarqué des commentaires émanant de syndicalistes de la Région lorraine
sur un post antérieur, sur ce blog.
Et puis, il ya quelques jours, la CGT du Conseil Général de Meurthe-et-Moselle,
dont le Président est le socialiste Michel Dinet, montait au créneau pour dénoncer
la pression sur l'administration départementale.
Deux éléments si proches en quelques semaines, cela fait beaucoup, foi de Stanley.
Les transferts de compétences se sont accompagnés bien naturellement de
transferts de personnel dans les collectivités locales.
Mais après tout, c'est le boulot des RH d'un employeur d'"intégrer les équipes".
Et d'ailleurs, le problème réél n'est pas là.
Dans le même temps, au CG 54, des recrutements (200 à 300 personnes) auraient
été réalisés dans un but non pas vraiment fonctionnel, mais plutôt teinté
d'une certaine sensibilité politique.
La hiérarchie administrative se retrouverait plus ou moins sous le contrôle, disons, de
ces nouvelles recrues...
Voilà ce que j'ai compris.
Comme je le notais en introduction, cette situation serait peu éloignée de ce qui se
passerait aussi à la Région Lorraine.
La CGT, très en pointe, a condamné...la récupération faite par l'opposition
politique régionale...ben, oui, c'est un combat de gauche, etc, etc......
La dénonciation de tensions sociales de ce type, par un syndicat "de gauche", n'est pas
fréquente dans une collectivité "de gauche".
La récupération politique n'est pas l'objectif ici.
Non, ce qui est à souligner, c'est que les mêmes causes provoquent les mêmes effets
dans le privé comme dans des administrations locales ou régionales.
Si la pression est multiforme, elle reste border-line souvent, et elle contient des
germes de dérapage....
L'hôpital se moquerait-elle de l'infirmerie ?
C'est une question.













Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost 0

Publié le 10 Octobre 2009

Appel à la population :

Quelqu'un pourrait-il expliquer à Tante Léonie pourquoi l'équipe de France
de foot joue tous les mois contre l'équipe des îles Féroé ?
Et à chaque fois, c'est le match décisif !

On a l'impression qu'il n'y a plus que deux équipes en Europe,
les Bleus et les Iles Féroé.

En fac de Lettres, bientôt en grève, c'est simple, on le dit déjà :
l'Union Européenne est composée de deux pays :
la France et les Iles Féroé.

Au café du commerce :
-Tu vas où en vacances cette année ?
- je vais sur les îles Féroé !
- ah tu vas à l'étranger.

Et imaginez un instant l'hypothèse suivante qui, par définition,
est probable...un jour :
"les Iles Féroé", championne du monde de foot...
Grâce à qui ?
Grâce à nous.
Oui, c'est ce qu'on appelle un "transfert de technologie".

Vraiment, pour moi, c'est confirmé :
No sport ;)

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #il n'y a pas que la politique...

Repost 0

Publié le 8 Octobre 2009

Pourquoi Frédéric Mitterrand est-il  attaqué, et l'attaque est forte, sur un livre paru
il y a quatre ans ?
Et pourquoi il y a quelques mois François Bayrou qui avait rappelé quelques passages
d'un livre de Daniel Cohn-Bendit s'était-il  fait lyncher... et Dany avait triomphé ?

Je ne porte pas de jugement sur le fond, et ce n'est pas non plus une
vision post-électorale des choses.

Je m'interroge simplement sur "comment on fait une opinion" dans
ces deux affaires...de bouquins.
Ce sont les politiques ou les médias...
?

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #politique géné

Repost 0

Publié le 8 Octobre 2009

Ben si, l'avion a forcément survolé la Meuse et la Meurthe-et-Moselle...
Mais il n'est pas passé à Metz...la, la, la...
Oh, c'est honteux, oh c'est nul....
Et puis, il a mangé des macarons, et puis, il a refusé la tarte au fromage blanc.
Franchement, si certains s'écoutaient...
La posture politicienne du Maire PS de Metz dans ce "grand" débat est autant
ridicule.... que décevante....
Quand est-ce que l'on pensera Lorraine ?
Quand est-ce que l'on arrêtera ces petits débats de clochers ?


Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost 0

Publié le 4 Octobre 2009


Vu page 16 du Rapport Annuel 2008-2009 de Geci international :

Le développement du Skylander – à l’image des autres projets de développement - pourrait subir des délais du fait de difficultés techniques, technologiques, de délais de certification ou de perte d’hommes-clefs. Ces risques sont néanmoins modérés dans le cas du projet Skylander de par la simplicité de l’avion, l’expertise démontrée de GECI International dans le développement et la certification d’appareils, les partenariats techniques liés avec des fabricants aéronautiques et des constructeurs ainsi que par l’utilisation d’un réseau d’experts expérimentés (ingénieurs en chefs, directeurs de production…).


S'il y a "simplicité de l'avion",  comme le dit la société elle-même,

deux petites remarques :

Il faut garder raison sur le potentiel économique et social de ce projet.

Il faut aussi faire attention à l'euphorique et dispendieuse obsession Chambley, entretenue par l'éxécutif socialiste du Conseil Régional de Lorraine. Surtout que l'euphorie n'est jamais loin de la nervosité...


Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost 0