Articles avec #best sellers... tag

Publié le 15 Décembre 2007

Franchement, c'est un post difficile à écrire pour moi !
Pourquoi ?
J'aime l'idée de Modem, j'aime l'idée d'être homme libre en politique......
L'esprit sectaire ou courtisan est par nature un problème pour la démocratie.
Et j'ai trouvé - je l'ai déjà dit - courageux l' engagement des candidats Modem
en juin dernier.
C'est donc difficile de parler avec un peu d'objectivité dans ce cas-là.*


Le Modem, c'est une histoire qui commence avec la campagne de François Bayrou.
Ma grand-mère, en orange, s'est même mise à faire du tractage !
Cela a été un énorme mouvement au niveau national.
De l'enthousiasme, au sens étymologique, qui retombe dans le
gros panier de la politique, avec en prime, les défections
et les trahisons, sur fond d'ouverture.

Le Modem dans le grand Nancy a commencé avec les candidatures
de Marc Saint-Denis, Lucienne Redercher et Alain Miton
aux élections législatives.
Depuis, dit-on, ils se préparent pour les municipales.
Si Vandoeuvre est une affaire qui roule, Nancy présente une autre situation.
Le Maire Ump de Nancy est un grand spécialiste de la politique....et de l'ouverture.
On en a déjà parlé de nombreuses fois ici.
En prenant une image, le Modem est un filet de billes.
J'aimais bien jouer aux billes et aux pafs...
Le filet de billes a son poids, mais il est si facile de tirer sur un fil...pour l'ouvrir.

Là où le Modem peut peser de tout son poids, c'est sur le problème du fonctionnement
de la démocratie au sein de la Ville et de la Communauté Urbaine du Grand Nancy.
A-t-on entendu une fois un membre de la majorité municipale poser des questions,
émettre des objections dans des débats essentiels pour Nancy
comme sur l'aménagement de Meurthe-Canal ?
A-t-on entendu une fois une voix sur les problèmes du Tram ?

Il m'est difficile de croire en un Modem partant seul en campagne.
Il n'est pas difficile d'imaginer une alliance....suivez mon regard.
Le défi du Modem sera donc d'être présent et d'exister sur l'échiquier politique local
au-delà de mars 2008.

Mais il est sûr que les petits malins qui aiment tirer les ficelles
pour aplanir le champ électoral ne doivent pas oublier que
le Modem est aussi un état d'esprit politique.
(cf. le deuxième tour des présidentielles et des législatives)
C'est sa faiblesse et c'est sa force.
Et, comme dit souvent ma grand-mère,  une main ne peut pas cacher le ciel...

* Voir aussi les autres posts "Le cas...à Nancy",
dont le premier, "Le cas Françoise Hervé à Nancy".
Ainsi se termine notre tour des
Cas...à Nancy,
que vous pouvez retouver dans la catégorie
Best Sellers,
en attendant une nouvelle série....

filet-de-billes.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #best sellers...

Repost 0

Publié le 8 Décembre 2007

Député de la première circonscription de M. &  M., reprise au PS,
Laurent Hénart  est passé déjà trois fois devant ses électeurs depuis 2002.
Au tableau de chasse, la partielle de septembre 2005 demeurera peut-être la plus belle...
En 2007, il a obtenu le soutien de ma grand-mère face au noniste Mathieu Klein*.
Il a été Secrétaire d'Etat dans le gouvernement de Jean-Pierre  Raffarin.
Il est depuis quelques jours Secrétaire Général du petit Parti Radical.
A ce CV déjà  bien rempli, on pourrait ajouter d'autres choses,
comme la  présidence de la Réunion des Opéras de France,
mais cela n'apporterait pas grand chose à notre cas nancéien.**
Non, ce qui manque est important.
Il était le fils politique d'A.Rossinot.
Il est le Dauphin d'A.Rossinot, Maire de Nancy.
Depuis hier !

Les bookmakers londoniens avaient parié sur lui comme prochain Maire de Nancy.
Ils ont perdu...
Non, le fils, pourtant féru d'histoire, ne tuera pas son père politique.
Ce même père qui a déclaré sur France3 Lorraine, hier
que, lui, le père, n'avait pas tué son fils...
va comprendre, César....
Ceux qui pensaient donc au  " Tu quoque, mi fili " ***ont eu un autre retour :
Le fils se porte caution de son père.
Il est vrai qu'après tant d'années passées à l'Hôtel de Ville,
face aux reproches d'exercice solitaire du pouvoir,
et en pleine période Sarkozy, le Maire-Candidat doit montrer,
au moins le temps de l'élection, qu'il a une vraie équipe autour de lui.


D'autres échéances auront lieu, après les Municipales de mars prochain.
Si le sens politique de Laurent Hénart est bien connu, il n'en demeure pas moins
qu'un cautionnement est souvent source d'ennuis...

Mais de cela, le juriste qu'il est est au courant.....

* voir le post Les choix de ma grand-mère pour dimanche.

**voir la grande série sur ce blog  : "Le cas de...à Nancy"...

*** toi aussi, mon fils (je mets cette traduction pour les étudiants de Lettres qui ont eu 3 jours de cours depuis la rentrée....merci qui ?)

voyageur-hambourg.jpg
                              

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #best sellers...

Repost 0

Publié le 28 Novembre 2007

Il est  Conseiller Municipal de Nancy depuis 1969.
Il  a été Adjoint au Maire - Claude Coulais - de 1977 à 1983.
Il est Maire de Nancy depuis 1983.
Il a été Député, Président du Parti Radical, et  à deux reprises, Ministre.
C'est dire si A.Rossinot est un personnage, le personnage de la vie politique de  Nancy.

Le problème d'A.Rossinot, c'est sa longévité politique.
Le problème de ses adversaires, c'est la longévité politique d'A.Rossinot.
Il faut dire que le Maire connaît sa ville et ses habitants, comme personne ou presque.

L'image demeure positive, mais les déconvenues sur le bilan et les projets s'accumulent.
En 2001, il a montré que ces petites choses n'étaient pas insurmontables, électoralement parlant.
Le problème de 2008 sera de recommencer l'opération.

Outre l'image, les réseaux mis en place et la faiblesse des oppositions sont
des atouts certains.

Mais il faudra beaucoup de talents et de communication (ça a déjà commencé
avec la Lanterne) pour faire rêver les Nancéiens.
La stratégie d'ouverture de 2001 avait permis de rassembler de la droite droite
jusqu'à la gauche relax.
Tout ce qui se passe depuis plusieurs mois montre l'essouflement de cette idée
dans l'opinion publique.

Les faiblesses du Maire candidat sont triple.

D'abord, le problème de gouvernance. Les colistiers partis l'ont souligné.

Ensuite, le bilan visible est mitigé, du fiasco du Tram au bétonnage de Meurthe-Canal.
Et le PS a déjà trouvé la "parade" sur la place Stanislas...

Enfin, les projets sont vendus à l'opinion depuis un certain temps déjà.
Des promesses d' élections antérieures sont toujours en stand-by.
Et les finances locales ne sont plus illimitées.
Reste la tactique de la toupie...

Une chose est certaine, le dernier Duc de Lorraine sera présent et bien présent.

P.S. Le sujet n'est bien sûr pas ...épuisé.
toupie-01.jpg






Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #best sellers...

Repost 0

Publié le 25 Novembre 2007





Over the counter...Les élections à Nancy pourraient être moins ternes que prévues...


Il serait possible, d'après la rumeur de ces derniers jours,
qu'une  personnalité connue des médias se lance dans la bataille des
municipales à Nancy....bousculant un ronron qui aurait pu s'établir...
Bien placée sur une liste, voire même Tête de liste...




personnage-haribo.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #best sellers...

Repost 0

Publié le 23 Novembre 2007


suite de la nouvelle série...

pardon d'avance à Guy Boiché, adjoint MPF du Maire de Nancy
et à la LCR, je n'ai rien prévu pour eux..lol.


Le PS de Nancy a déjà choisi sa tête de liste pour les municipales :
Nicole Creusot, Conseiller Général de Nancy Sud.
Pour le reste, pas d'info publiée.
Mathieu Klein, Conseiller Général de Nancy Nord, ferait déjà campagne
et Michel Dinet, Président du Conseil Général, serait "présent".
Pour résumé, le PS envoie à l'assaut de la Place Stan une nouvelle équipe :
la section  Sergent Blandan*.
Terminées  les mains fragiles, écartées les branches pourries,
la section du Sergent Blandan sera composée de purs !
On peut les comprendre.
Le combat va être difficile.

Mais dans cette période pré-hivernale, où tout le monde peut penser
à une nouvelle victoire du maire-candidat,
le PS dispose de trois atouts forts.

Sa tête de liste, une femme, tout simplement.
( d'ailleurs Tante Léonie** pense qu' à droite,
si Laurent Hénart ne se lance pas,
Françoise Rossinot serait la candidate idéale...
mais personne ne l'écoute, Tante Léonie...).


L'usure du pouvoir... bien gérée.

Les grandes thématiques de politique nationale...bien distillées,
dans un environnement devenu plus incertain.

La stratégie du PS s'appuie sur "du dur": le Sergent Blandan...
Enfin, s'il n'y avait pas Nancy, il y aurait bien quelques communes du Grand Nancy...
et ses habitants, victimes du PDU***...

                                                                                 

     à suivre...
blandan-nancy.jpg


Pour élargir notre horizon nancéien,
allez voir à Metz !
JCDR a fait un résumé de la situation sur son blog.
Un vrai bonheur, les municipales à Metz...pour blogueurs...

* Pour les visiteurs de Québec,
le Conseil Général de M & M est installé Rue Blandan à Nancy...d'où...
.
** voir posts passés.

*** plan de déplacement urbain.

NB Le Sergent Blandan, véritable héros militaire, a sa statue
au bout de la rue Blandan.
I know Nancy...me

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #best sellers...

Repost 0

Publié le 18 Novembre 2007

--quilibre.jpg
Françoise Hervé est tout simplement la personnalité la plus atypique
du monde politique de Nancy.
Elle aurait pu être l'écolo "de service", la Madame Urbanisme.
Elle aurait pu déjà devenir Maire, dans une autre ville.

Mais elle fait face à une personnalité exceptionnellement forte,
A. Rossinot, Conseiller Municipal de Nancy depuis 1971,
adjoint au Maire de 1977 à 1983 et Maire depuis 1983.

Alors que le PS y a usé ses forces et ses troupes ( avec abandons, KO et désertions),
Françoise Hervé est, elle, présente et constante devant
ce même bulldozer politique.
Le combat mené contre la construction de la Tour Thiers dans les années 70
l' a marqué, comme il a pu marquer les Nancéiens ( "les vieux Nancéiens", comme
on dit à la Mairie...).
Elle est dans les esprits la figure de proue d'une conception harmonieuse de
l'urbanisme, introuvable Place Thiers ou dans le nouveau quartier Meurthe-Canal.

Mais il suffit de relire les tribunes que Françoise Hervé a écrites dans le
Magazine Municipal (lecture à conseiller aussi aux futurs historiens de l'ère Rossinot)
pour constater la pertinence et la justesse de ses positions depuis des années.

Force aussi est de reconnaître que ses domaines d'interventions dépassent
largement l'univers urbanistique.
Ses positions sur le Tram de Nancy sont des quasi-prédictions.

Il est de ce fait probable que face à la nouvelle candidature du Maire Ump,
face à une équipe PS nouvelle et très tournée à gauche,
le cas Françoise Hervé va se poser au centre...forcément.
Sa position et son combat n' apparaissent pas "contradictoires" avec
ceux du Modem.
Est-ce que cela permettra un rapprochement ?
Tout aujourd'hui devrait aller dans ce sens......
La suite au prochain épisode !


Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #best sellers...

Repost 0

Publié le 22 Octobre 2007

Tout est parti de Maxime Pisano.

Maxime Pisano pose une question hors sujet sur quelques blogs de la sphère Ump :
votre position sur les tests ADN dans la loi sur l'immigration.
Le Maire de Nancy, A. Rossinot, à qui la question est donc posée,
répond sobrement par un commentaire sur son blog :
"personnellement, je suis contre" ( 14 octobre 2007).
Ben, Monsieur le Maire, même position que François Bayrou ?...

Maxime, tu as bien de la chance d'avoir eu une réponse, toi !
Moi, j'ai été traité de troll * sur le blog de ton camarade Pascal Jacquemin
et mis en e-quarantaine...quand je faisais parfois comme toi... du hors-sujet.

Ensuite, Maxime, te rends-tu compte de ce que tu as fait ?
Imagine un instant que Nadine Morano, co-responsable (avec le Maire de Nancy)
de l'Ump 54, tombe sur ça !
Elle qui a pris à bras le corps ce dossier difficile (reconnaissons qu'elle l'a fait
clairement et ostensiblement ) !
N'as-tu pas vu ce que s'est pris le Député Goulard (simple villepiniste de base)
pour avoir pris position sur le sujet ?
Ma Grand-mère dit toujours que là où il n'y a pas de gêne,
il n'y a pas de plaisir,
mais quand même, c'est pas très sympa...lol


* troll = dans le langage internet, plus ou moins pirate...
parce qu'il pose des questions hors sujet sur les blogs.
Mais c'est de la gnognotte par rapport aux vrais pirates de l'internet...suivez mon regard...

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #best sellers...

Repost 0

Publié le 25 Septembre 2007

Avec une immense modestie  (lol),
il m'a semblé opportun de faire un petit point sur ce blog
à destination des (nombreux) nouveaux visiteurs.

L'actualité politique nancéienne est le plat principal,
avec deux cuillères Régionales, deux pincées de National
et un verre d'Economique.
Myself (oui, on parle Anglais aussi à Nancy) tente de donner un avis,
parfois soft, parfois plus direct,
mais avec un vrai souci d'objectivité centriste.

Trois personnages interviennent aussi ici.
Ma Grand-mère aime la vie politique,
elle a une mémoire incroyable (elle a bien connu Gustave Simon).
Tante Léonie est une Lorraine installée dans le Midi,
mais elle est toujours nostalgique de Nancy.
Cousine Marie est aussi installée dans le Midi,
elle a un regard parfois plus sévère sur les événements,
et si elle trace Tante Léonie pour d'obscures raisons financières,
elle ne manque pas de qualités....

lslp-carriere.jpg  Prenez une loupe...
  et comptez les 130 000 visiteurs !



Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #best sellers...

Repost 0

Publié le 21 Septembre 2007


Faire très vite.
C'est, semble-t-il, un effet secondaire de la TGV-Mania  à Nancy dans certaines têtes,
déjà tournées vers les élections municipales de 2008.

On assiste depuis peu à une multiplication des annonces de la part
de l'actuelle majorité municipale et communautaire de Nancy.
Tout est lançé, tout sera sur les rails..
Incroyable, mais vrai.
Un message simple :
Voyez comme on travaille et imaginez tout ce que l'on va encore faire.

On ne parle plus d'argent.
Les délais de réalisation, approximatifs, sont électoralement corrects.

Il y aura un super Trolley qui fonctionnera nickel chrome.

Le centre de Tri postal, chef-d'-oeuvre architectural, paraît-il, sera conservé
et réaménagé.

Dans quinze jours,  une annonce devrait être faite sur "la Place Thiers".

Et puis, bientôt, les travaux de démolition sur Blandan commenceront
et permettront d'envoyer un message fort :
le projet Artem est lui aussi sur les rails.

Oublions les retards et les erreurs du passé,
regardons très loin....


En attendant, ma grand-mère et moi, on a fait goûter un pâté lorrain
à Tante Léonie et à Cousine Marie.
Elles ont adoré.
Ben oui, on a nos adresses, nous...aussi !







Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #best sellers...

Repost 0

Publié le 8 Septembre 2007

Le 22 à Asnières s'est décentralisé à...Nancy.

Etonnant :
Valérie Rosso-Debord, dite VRD, annonce la candidature d'André Rossinot
aux municipales.
Peu conventionnelle, cette forme de communication !
Peut-être que c'est normal ?
Peut-être que c'était évident ?
"Oyez, oyez, bonnes gens !
le Maire informe qu'il se présente à sa succession !
Bonne journée à tous !"
Ben, ça se passe peut-être comme ça, quand on est maire depuis presque 25 ans ?

First In :
Nicole Creusot ( PS ) candidate à la candidature pour la candidature à la mairie de Nancy. Stop.
Mathieu Klein ? Michel Dinet ? peut-être, peut-être pas. Stop



Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #best sellers...

Repost 0