Publié le 27 Juin 2017

A Nancy, dans quelques jours, va commencer l'oral de rattrapage de l'option Macron pour ceux qui ont raté l'épreuve du choix gagnant lors de la dernière Présidentielle.

Officiellement cela s'appelle un "séminaire gouvernemental". Et Nancy dont le Maire devra passer ce rattrapage est la première ville étape de ce nouveau tour de France

Au regard de la vague "en marche", le parcours stop and go du Maire (et président du petit Parti Radical) est assez impressionniste.

Etre élu Maire à la tête d'une équipe municipale constituée en même temps de pro- et d'anti-Mariage pour tous, puis être élu Président du poreux Parti Radical, accueillir ostensiblement à l'Hôtel de Ville l'ex-Ministre Macron, s'afficher plus tard au débat télé du premier tour derrière le candidat Fillon, tout en continuant la campagne du non-candidat Juppé, envoyer ensuite au casse-pipe des législatives deux de ses adjoints sous étiquette LR-UDI. Et in fine, accueillir en simple spectateur le premier séminaire du Gouvernement "en marche" au complet.

A force peut-être de trop penser en "vieux monde", qui avait ses codes et ses coups habituels, L. Hénart n'a pas vu venir le vent, il n'a pas franchi le Rubicon.

Les jolies photos et les beaux sourires seront de la partie le 30 juin et le 1er juillet à Nancy, mais il restera une impression de gros bug politique en cet été 2017.

A suivre... 

( MàJ 28/6)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Repost 0