Publié le 26 Avril 2009

Ma grand-mère aime la natation.
C'est son sport depuis des lustres.
Once upon a time, elle a été médaillée de bronze aux Championnats
Inter-régions Est.
Elle avait bien entendu arrêté la compétition depuis plusieurs années.
Mais avec l'arrivée de la nouvelle combi Jaked, ni une, ni deux,
elle a décidé de se réinscrire aux compétitions.
Ben, oui, maintenant, avec Jaked, yes, she can .

Etonnante histoire que cette combi miracle.
Le site de l'entreprise italienne de Vigevano qui "commercialise"
la Jaked est mystérieux.
Rien sur le côté industriel.
C'est avant tout un site de promotion -  jaked.it.
Une petite note sur le côté droit indique un " approved by Fina".
Ben je croyais que c'était en cours de discussion.

Cette Jaked italienne, qui risque de diviser l'équipe de France,
reste encore un grand mystère.
C'est quoi au juste ?
Du dopage technologique ?
Un parachute doré pour nageurs "riches" ?
Une grosse bagarre commerciale qui commence ?
Mamma mia !


Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #il n'y a pas que la politique...

Repost 0

Publié le 25 Avril 2009

Oui, oui, les élections européennes approchent.
Mais parlerons-nous de l'Europe ?
Oui, vraiment de l'Europe, de l'organisation politique
et institutionnelle de l'Europe !
Le référendum sur la convention européenne avait été
l'occasion d'un débat sur le plombier polonais qui
allait nous envahir et détruire nos emplois.
Le non a gagné sur cette inquiétude et sur un plan
de rechange, toujours introuvable, mais gigantesque
escroquerie politique qui bloque la poursuite de l'union
des états européens.
Depuis, ce n'est pas le plombier qui est venu.
C'est une tornade financière anglo-saxone qui
nous est tombée sur la tête.
Pour agir, les Etats-Unis ont une seule monnaie,
une seule Banque Centrale, un seul Ministère des Finances 
et un seul Trésor Public.
Et nous ?

L'Union de l'Europe reste difficile et mal comprise.
Que fait Bruxelles ?
Mais jamais est-ce que c'est à Bruxelles d'intervenir
ou est-ce que c'est institutionnellement du ressort des états ?
Question basique, mais pourtant essentielle.
Oui, il y a cette mauvaise habitude française de gommer
les pouvoirs institutionnels quand ça arrange.
Les nonistes permanents exploitent cette situation.
Notre noniste Jean-Pierre Masseret, par exemple et au hasard ,
dans son "blog" de président de la Région Lorraine - voir le site
de la Région...bien sûr
- s'interroge sur l'impuissance,
oui l'impuissance de l'UE face à "la crise".
Ben, oui, mais comment peut agir sans bases de droit ?
On fait quoi quand on est contre, aussi, "le traité simplifié" ?
Ben ya-ka-fau-con...



Bien sûr, Dédé La Pointe, le choix appartient à chacun.
Dommage pour ce désaccord...;)
Oui, vraiment, cette fois-ci,  il faudra faire attention
à l'avenir de l'Europe.
Non aux manips de tous bords, de l'Ump ou du PS,
qui veulent faire de ces élections un référendum franco-français.





Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #politique géné

Repost 0

Publié le 20 Avril 2009

Du ridicule des pardons à répétition de Ségolène Royal
au langage cru de l'élysée, en passant par la demande
d'excuse de Laurent Joffrin (de Libération) à l'Ump,
c'est une curieuse impression qui domine.
Oui, curieuse, parce que la réaction du parti présidentiel
n'a jamais été aussi rapide et massive.
Et si Ségolène Royal pensait jeter chaque dimanche son
pavé poivré, elle n'a pas réussi cette fois-ci totalement.

Mais tout cela est un épisode sans intérêt.
Ce rideau de fumée permet d'éviter de parler et d'agir
sur la radicalisation des conflits sociaux.
Les gros yeux de l'Ump clignent quand il s'agit d'agir.
Cette même Ségolène Royal est plus complaisante
sur les séquestrations de patrons et de cadres que sur
le (son) droit à l'image.
La trop grande discrétion du PS sur le sujet est navrante.
Le terme est édulcoré.
L'indulgence vis-à-vis des extrêmistes ne lui rapportera
rien, au contraire.
L'intimidation et la violence sont des tactiques politiques
totalitaristes.

Tout ce qui se passe aujourd'hui montre qu'il est plus que
nécessaire de renforcer le centre de la vie politique.
Européennes ?  la liste Modem, évidemment.

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #politique géné

Repost 0

Publié le 18 Avril 2009

Oui, pardon à la BCE pour les propos tenus sur l'Euro
par les nonistes depuis tant d'années,
ceux qui auraient préféré vivre en Francs.
Pardon du fond du portefeuille...

Sinon, pas de pardon aux intimidateurs, aux séquestrateurs,
et autres excités.

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #politique géné

Repost 0

Publié le 18 Avril 2009

Il paraît que l'activité voitures électriques d'Heuliez est em-bry-on-naire.
Celle de Smart électrique est aussi en gestation.
Peu importe.
Nos président(e)s socialistes de région s'intéressent aux "prototypes".
C'est bien, cela fait bien, aussi, c'est pour après-demain, mais c'est extra.
Donc Mr Masseret a été chez Smart...euh ça vous rappelle rien...
Alors, c'est ok, on les soutient, et  à fond !

Le gros hic - bien connu chez Monsieur Masseret,  pardon
de citer un seul nom -, c'est la confusion (politique) entre le présent
et ce qui pourrait exister.
Par le verbe, ou plutôt, par le clic, le futur devient un virtuel réél.
Le virtuel réél devient rapidement réél.
Et donc si le réél existe, il peut être "objet  politique" présent.
La boucle est cliquée ainsi.

Tenez, ma grand-mère a été à Chambley cette semaine.
Non pas pour voir le Zeppelin, sniff pour le beau hangar,
mais pour le "Skilander".
Une heure de bouchons pour accèder au site.
Oui, avec "les mille emplois créés", ça bouchonne de partout.
Ben, c'est vrai, c'est beau de le voir voler.
Mais le top, c'est la ville nouvelle autour.
La Masseretown est en chantier permanent, m'a raconté ma
grand-mère.
Incroyable, mais...

Je n'ai pas eu le temps d'y  aller, alors si quelqu'un peut me
raconter ;)

En tout cas, pardon...oui, pardon...je vous demande pardon...par anticipation.

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost 0

Publié le 16 Avril 2009

On est bien au centre, franchement, y'a pas meilleur coin !
Imaginez les pauvres sympathisants Ump avec La Murène !
Ou les pauvres socialistes avec leur  Messie !
Non, ça doit être dur pour eux en ce moment.

Z'avez remarqué ? il y a de plus en plus de points communs entre les deux.
Cette volonté d'exister.
Cette soif médiatique.
Cette étonnante volonté de créer une légende... au risque de tomber
dans une situation presque risible.
Et puis il ya mieux dans cette âpre lutte pour la survie.
Dieu !
La Murène, petite,  voulait être "bonne soeur".
Et La Messie demande "pardon"  à Dakar, telle une grande prêtresse.
Ah les agents com' des 2 ont dû trop étudié la campagne de Sarah Palin.
Vous vous souvenez de Sarah Palin ?

En attendant, La Messie avait un agenda trop rempli pour aller aux obsèques
de l'ancien ministre centriste René Monory...
Et La Murène a séché le conseil des ministres où les ministres revendicatifs se
sont faits "tacler" comme on dit...

Vive le printemps...


Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #politique géné

Repost 0

Publié le 11 Avril 2009

Trêve pascale, trêve des confiseurs,
c'est sûr, ce sont des idées bien ancrées chez ma grand-mère.
Plus de conflits, plus de bagarres (NB pour les sympatisants de Sud ou de la CGT,
lire plu et non pas plussss), on sourit, et on attend le passage des cloches.

Alors, pour tout cela, on ne parlera pas du nouveau pote corse d'Olivier Besancenot et du NPA,
oui, le pirate de la Sncm, vous avez oublié ?

On ne parlera pas de la querelle Masseret-CGT (voir commentaires / Le sentiment de Lorraine),
et donc de la dénonciation de la gabegie, oui gabegie, par...la CGT du CR de Lorraine...

Encore, moins, des réponses des amis de Chistine Boutin à La Murène...du style la politique,
ce n'est pas que surfer sur les écrans Tv, etc, etc...

Non, on ne dira rien...On ira chercher des oeufs en chocolat....na !

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost 0

Publié le 3 Avril 2009

Franchement, les allusions répétées des socialistes à Gordon Brown ou à José Luis Zapatero
ont fait un flop clair et net. Chacun a pu voir l'effondrement de ces économies travaillistes.

Alors, toujours plus haut, à la recherche du rêve impossible, c'est maintenant Barack Obama,
la superstar du PS - et de beaucoup d'autres, sauf les trotskystes, bien entendu.
Normal, tous les démocrates love Obama.
Mais pour une direction largement noniste du PS qui loue Obama au point d'en faire
un nouveau rêve américain et, même temps, être hostile au retour de la France
dans l'Otan militaire, c'est plus un nouveau grand écart qu'un come back politique solide.

Tiraillé par une extrême gauche ambigûe et border-line et un Modem qui résiste,
le PS ne choisit pas, et par là même reste en rade.
Le mythe Obama est bien là, mais est-il bien utile au PS ?
Plus on avance vers les européennes, plus le centre apparaît comme un bon choix...

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #politique géné

Repost 0