Publié le 29 Mai 2011

Les collectivités lorraines dépensent chaque année des millions d'euros pour "la communication". Le sujet n'est pas nouveau, même si en période de crise, certaines collectivités locales pourraient montrer au moins un début de rigueur sur ce plan avec l'argent des contribuables.

A côté de ce poste qui demeure donc en pleine expansion, se cache un autre maquis. Celui des dépenses hors compétences, mais très politiques, les actions  et les subventions aux associations amies.

Le Conseil Général de M & M (contrôlé par le Parti Socialiste) a ainsi lancé des "Fabriques Départementales". Structures souples, mais dont les thématiques de débats sont des calques à peine cachés des sujets des officines bien orientées politiquement.

Economies solidaires, alter-économie, anti-nucléaire, etc, etc,...en quelques mots, un large éventail de la pensée "unique" de gauche.


Sans même polémiquer sur ces sujets, pourquoi l'argent public est-il utilisé dans ce domaine partisan et, qui plus est, hors du champ de la compétence de la collectivité locale ? Pourquoi nos impôts - directs et indirects - servent-ils à de la propagande politique, propagande pour les hommes à la tête de la collectivité locale et pour leurs idées ?


Pour "la Mission Education" du CG 54 (compétence pour les collèges), un budget de 48.3 millions d'euros est prévu pour 2011, mais sur ce montant, 20 % sont "affectés" à des objets mal identifiés, mais bien hors compétences.

Ainsi, en autres, on trouve 1.7 millions d'euros à "la citoyenneté" ou 1.9 millions d'euros à "l'éducation populaire"....

Est-ce que se trouvent les subsides pour les "Fabriques Départementales" et les subventions aux diverses ramifications de la grande famille associative de gauche ?


Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost 0

Publié le 28 Mai 2011

Vu sur le site de Rue89.......

Un média qui se prend pour un tribunal.

C'est le terme utilisé.

Peu importe le fond.

Ce sont les mots employés et le déroulé de la phrase qui comptent.

Et tout cela a une mauvaise odeur de presse type années 30.

Que pensent les golden mécènes de Rue89 de "ce journalisme" ?

 

Quatre ans à Bercy, le bilan : Rue89 fait le procès de Lagarde

Par Mathieu Deslandes | Rue89 | 27/05/2011 | 14H04

 

Nous sommes ici pour juger Christine Madeleine Odette Lagarde, née Lallouette. Le tribunal est constitué des riverains de Rue89.

 

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #politique géné

Repost 0

Publié le 14 Mai 2011

 

 

Le seul candidat à la reprise de la gestion de l'aéroport régional de Lorraine a jeté l'éponge. Cette décision du Canadien Lavalin montre à la fois la problèmatique bien connue de cet aéroport et le "peu" d'attirance pour cette infrastructure lorraine.

Résultat : la Région va (encore) financer et piloter en propre cet oiseau malade.

Depuis des années, "on" regarde passivement cet aéroport sous perfusion.

Les annonces succèdent aux annonces. Les régions limitrophes (Sarre et Luxembourg) réussissent là où Louvigny fait du sur place. Pourquoi ?


Cette situation, mal gérée par le Conseil Régional de Lorraine (qui signe des chèques avec nos impôts), appelle à un double constat.


Le premier est simple : le retard accumulé est clairement une perte économique pour toute la Lorraine qui s'est faite distancée en dépit de son atout géographique.


Le second est de plus en plus clair : Il y a eu une accumulation d'erreurs dans les décisions politiques de l'éxécutif régional.

Le Conseil Régional de Lorraine a bâti -  à la va vite - un projet ambitieux et coûteux autour d'un Axe Chambley-Vandières-(Cheminot)-Louvigny.

Aujourd'hui, le centre de cet Axe est un centre mou.

L'incroyable projet de deuxième gare TGV à Vandières doit être lancé avec un quid total sur la destination de la gare actuelle de Cheminot.

Et les deux extrêmités de cet Axe, si beau sur le papier glacé de la com' régionale, sont en grande difficulté.

Louvigny dont la gestion n'intéresse donc personne dans le monde pourtant en croissance de la gestion d'infrastructures.

Et Chambley qui est construit autour du fameux projet Skylander.

Avec beaucoup de cierges brûlés à Sion, comme dit ma Grand-Mère, le "pôle aéronautique" du Skylander pourrait avoir, dans une hypothèse optimiste, un éventuel premier impact économique au mieux dans 8 ou 10 ans (tout cela avec un lourd conditionnel). Mais, les dernières informations disponibles sont sombres.


En attendant, le Conseil Régional de Lorraine (PS-PC-EE Verts) qui a investi des dizaines de millions d'euros va nous faire supporter le coût des infrastructures et de la dette pour cet Axe qui part en vrille. Et ce ne sont pas les quelques gentilles animations, sponsorisées encore sur fonds régionaux, qui cacheront cet énorme looping raté de la politique du Duc Jean-Pierre...dont l'activisme médiatico-électoral semble en fin de compte inversement proportionnel à la réussite dans le traitement des grands dossiers régionaux.

Mais, comme dit ma Grand-Mère, dans les hangars, on cultivera le champignon de Chambley, prochain rival du champignon de Paris.

Et avec ces champs de betteraves qui grandissent en Lorraine avec le Duc Jean-Pierre...on va pouvoir faire, au choix, des bio-carburants ou des méga-salades dans la sous-utilisée cuisine sur-équipée de Chambley...

A moins qu'il y ait du gaz de schistes là-bas...;)

On fait quoi alors ?

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost 0

Publié le 11 Mai 2011

Le 10 Mai 2011, 30 ans après the 10 Mai, de généreux sponsors ont offert (avec la si gentille Ville de Paris) un concert gratuit à La Bastille.

 

Les sponsors "privés" sont connus : Pierre Bergé et Mathieu Pigasse.

Le premier est connu : YSL, ami de François Mitterrand, anti-catho notoire, ex mécène de Ségolène Royal, etc...

Le second l'est moins. 

Passé au cabinet DSK, alors ministre, devenu banquier et...actionnaire du journal Le Monde, avec Pierre Bergé...et avec Xavier Niel, actionnaire principal de Free-Illiad (sa participation dans Free vaut la bagatelle de 3 Milliards d'euros, X.Niel est bien plus riche que Vincent Bolloré).

Outre Le Monde, Xavier Niel est actionnaire de Médiapart et de Rue89--Eco89 et d'autres sociétés de com'...où il retrouve l'un ou les deux de ses compères du Monde.

S'y ajoutent aussi des fondations et des fonds d'investissements.

Le râteau est large.

Mais le plus " impressionnant" n'est pas là.

Médiapart et Rue 89 sont clientes de sociétés internet (dont les personnes citées sont aussi actionnaires, avec d'autres potes) et dont la spécialité est...le buzz.

Pas le buzz des fans du groupe de musique du coin.

Non, le vrai, le pro, standard international, d'ailleurs.

L'"affaire des quotas de la FFF" ne part pas comme ça dans tous les médias.

Du buzz, rien que du buzz sous la direction de Netscouade ou d'autres.

Edwy Plenel peut prendre son air de pseudo-Géotrouvetout, une fois envoyée, l'affaire est gérée ailleurs.

Ceci dit, le "mécénat politico-médiatique" (les Médias en question ont le portefeuille, l'âme, le gîte et le couvert bien assurés par cette riche gauche) est une chose, mais il faut vivre, oui, avoir un bon retour sur investissement dès aujourd'hui (et encore plus demain ?) !

Les agences internet de la nébuleuse Rose Caviar travaillent aussi pour de grandes multinationales. Que l'on retrouve aussi comme "partenaires" de la Think Tank de gauche Terra Nova, incroyable copine de France Terres d'Asile et...de ces "affreuses multinationales"...


Alors pourrait-on demander à Médiapart* de produire un organigramme complet de cette nébuleuse financière Rose Caviar qui le nourrit ?

Le site Médiapart - qui se targue de "révèler" l'organigramme du groupe de ce méchant Vincent Bolloré (d'ailleurs bien connu puisque ce groupe est coté en Bourse...) - pourrait être transparent sur lui-même...non ?


Autrefois,il y a trente ans..., le nom de Robert Hersant était synonyme pour une certaine gauche de papivore monstrueux vendu à la droite.

Mais aujourd'hui les moyens médiatiques et financiers plus la technologie dont disposent ces "généreux sponsors de gauche" en font un ensemble de médias autrement plus puissant et plus influent.

Euh, certes ce fonds de commerce est franchement antisarkozyste, mais ça ne dérange personne à gauche cette alliance si concentrée du soft et du hardware ?

La Porsche de DSK était une "maladresse" ?

Et si c'était un antipasti...

 

 

* pour le fun, Médiapart a ouvert un site appelé French Leaks...un de ses fournisseurs a hébergé Wikileaks...

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #politique géné

Repost 0