Publié le 22 Mars 2011

Si l'on mixe les déclarations du Président du CG 54 et de son alter ego du CG 57, pour les visiteurs de Matu Utu,

le premier est PS, le second est UMP, on arrive à une synthèse simple du résultat du premier tour des Cantonales :


- il y a un méga-rejet de la personne de Nicolas Sarkozy,


- le manque de crédibilité du projet du principal parti républicain d'opposition pousse les opposants ailleurs.


Cette analyse parallèle de MM Dinet et Leroy a un petit côté sympathique.


Ben, oui, en un mot, le problème, c'est l'autre...c'est bien connu...

Comme cet autre, en politique, ne peut pas être un électeur...

Ouais, on ne doit pas insulter "l'avenir"...

Alors, c'est qui l'autre ?

Comme ce n'est pas celui qui vote,

qui est cet épouvantail qui pousse à un vote si glauque ?

Celui qui fait peur, en paroles ou par images,

celui qui caricature à l'excès,

celui qui dénature tout ou qui simplifie à l'extrême,

celui qui refuse systématiquement l'idée du consensus, même partiel, même provisoire ?

Comportement primaire qui est le fondement même du FN et des extrêmes.

Comportement épisodique ailleurs....qui finit par nourrir, comme en ce moment, une situation  politique...nauséeuse.


 

Mais, à Nancy, c'est heureusement limpide.

Pas de FN dimanche prochain, ouf...

Si l'on veut plus de démocratie et de débat au sein du CG 54, bien trop majoritairement socialiste,

ben, il y a des candidats républicains.

Oui, dimanche à Nancy, un vote utile, c'est un vote pour l'opposition départementale.

Comme dit souvent Ma Grand-Mère, l'oxygène, c'est bon pour la démocratie.

Nancy Est : Valérie Levy-Jurin

Nancy Nord : Jérôme Marchand-Arvier

Nancy Sud ; Patrick Baudot.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #GRAND NANCY POLITIQUE

Repost 0

Publié le 18 Mars 2011

Les lecteurs de ce blog, et en particulier ceux de Mata-Utu, ne seront pas surpris par le titre de ce post.


Est-ce le côté "Dernier des Mohicans" qui l'emporte ?


Ou est-ce l'habituelle tendance à ne pas pouvoir franchir virtuellement le Deuxième Tour de toutes les élections

(depuis 1974 ;)....) ?


Enfin, pour une fois, soulignons le travail politique de Nicolas Sarkozy (et de David Cameron) sur le dossier de la Libye.


Seul regret :

l'opposition démocrate française (à quelques exceptions, dont le Modem) aurait pu faire preuve de moins de pâlitude

dans ses réactions post-résolution de l'ONU...pour montrer une cohésion réélle sur un tel sujet.

 

Mais bon, les fissures au sein du PS sur le dossier énergétique (bravo à Aurélie Filippetti d'avoir enfoncé ce clou...) 

sont des préoccupations déjà importantes à gérer, oui, pas tout en même temps...oui pov ' Martine....

Et puis les écolos-vautours ont eux-aussi tant de choses à faire pour la suite...

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #politique géné

Repost 0

Publié le 13 Mars 2011

Dimanche prochain, premier tour des cantonales, tout le monde s'attend à une abstention forte.

Les cantonales apparaissent non seulement comme des élections vagues, mais aussi sans enjeu.


La M & M est dirigée par les socialistes et par le même Président, Michel Dinet, depuis 1998.

Ils ont eu 13 années pour montrer et démontrer leurs différences.


Depuis plusieurs années, on constate une triple dérive.


- Des conflits permanents avec les collectivités locales dirigées par le Centre et la Droite.

Les projets fédérateurs essentiels pour l'avenir sont bloqués par un refus de financement du CG 54.

 

- Des projets totalement non structurants sont lancés par le CG 54, alors que l'économie locale doit sans cesse faire face à des défis... sans l'appui du Département...c'est une grosse différence avec la politique et les résultats de la Moselle.

Aucune implantation d'entreprises n'a été réalisée par le CG 54 sous la Présidence Dinet, en dépit des annonces...sans lendemains.

 

- Une politisation sans vergogne de cette collectivité locale*.

La politique de l'Aide du département aux communes est devenue une arme politique, clientéliste et partisane aux mains des socialistes 54. Les sénatoriales sont en ligne de mire...

Et tout le monde a constaté une explosion du nombre des postes politiques au sein du cabinet et des structures périphériques du CG 54.

Sans parler  une communication politicienne...payée par le contribuable meurthe-et-mosellan (on retrouve cette même tendance au Conseil Régional de Lorraine dirigé par le socialiste Masseret).

 

Il est important de rééquilibrer politiquement le CG 54.

Pour montrer aux éventuels électeurs des extrêmes ce qu'est un vrai débat politique.

Les extrêmes sont évidemment incapables d'apporter cette respiration nécessaire.

Nous ne sommes pas là pour faire les frais des débats internes au sein du PS national et au profit du seul courant Martine Aubry, symbole d'un socialisme du ni-ni, tout un programme....


Alors, comme Ma grand-Mère, utilisons le vote STOP ' S, pour dire stop aux socialistes en M & M !

 

 

 

 

 

*Voir le post de Raphael Vuitton sur les chiffres avancés par les socialistes du CG54.

 

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost 0