Publié le 27 Novembre 2013

Comme le précise L'Est Républicain d'aujourd'hui, tous les éléments sur les rémunérations et avantages des dirigeants du groupe Peugeot ont été publiés dans les documents de la société. Et parce qu'il est coté en bourse, ces documents sont accessibles au public.

Alors que le Gouvernement socialiste (Ayrault, Montebourg, Moscovici) a négocié le plan de restructuration du groupe automobile et a apporté une garantie (de l'Etat*) pour la Banque PSA, une question simple se pose aujourd'hui : était-il au courant de ces  avantages "scandaleux" qui sont maintenant dénoncés à haute voix par les mêmes Ministres et même par le Président de la République ?

La réponse est tout aussi simple : oui = hypocrisie totale de ce gouvernement, non = incompétence et incurie dans l'étude du plan de redressement de la part du gouvernement qui n'a pas regardé ces éléments au moment des négociations.


Ma Grand-Mère ose redire que GECI (Skylander) était coté en bourse...et que la majorité PS-EELV-FdG du Conseil Régional de Lorraine a votée des "avances remboursables" à l'entreprise...quand le PDG s'octroyait des rémunérations et des primes plus que sympathiques....et depuis....

Alors oui, ça se passe comme ça avec le PS, grand moralisateur !

 


* pour plusieurs Milliards d'euros

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #politique géné

Repost 0

Publié le 6 Novembre 2013

Comme l'écotaxe n'existe pas, elle ne peut pas être la cause des énormes difficultés de la Bretagne. Pourtant le gouvernement a "suspendu" ce système inopérant, en déclarant plusieurs reprises qu'il n'y avait plus aucune raison de manifester.

Ce dossier économique et social a d'abord été suivi par la Ministre de la Fonction Publique dans une logique aussi étrange que basiquement politique, une ministre de la République redevenant élue locale.

L'effondrement d'un secteur économique entier dans une même région a été ainsi traité.

Devant la fronde, le gouvernement avance une solution qu'il appelle "Pacte" : il devrait comme par miracle donner la réponse à tous les problèmes de la Bretagne. Là encore, les mots qui l'accompagnent sont : plus de raison de manifester.

Cette idée de pacte a un côté vintage années 70 : quand la conjoncture faiblissait, la machine économique était dopée à la dépense publique et cela se traduisait surtout par des constructions de routes. Le pacte, de même nature, peut apporter un peu d'air. Sauf que cette injonction se fait aujourd'hui par augmentation de l'endettement public (Etat et collectivités locales).

Les entreprises bretonnes ne sont pas victimes de la Chine. Elles ont un problème de compétitivité et de niveau de valeur ajoutée, comme tant d'entreprises françaises. La conjoncture dégradée, les trésoreries tendues et l'absence de flexibilité (renforcée par la suppression du système des heures supplémentaires) ont eu raison de ces entreprises.

Aucune réponse n'est pas apportée à ce problème. Les entreprises vont fermer sans que la question soit même posée.

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #politique géné

Repost 0

Publié le 3 Novembre 2013

Le candidat PS aux municipales à Nancy qui a un long cursus de permanent de la Rue de Solférino a repris sa campagne.

Au moment où les inquiétudes grandissent sur l'emploi et sur l'avenir, les socialistes de M & M  fourbissent une nouvelle "arme municipale". Forts d'une expérience de dix ans dans une opposition systématique et si souvent agressive, ils cherchent à surfer sur la vague en mixant empathie et double jeu.

Quand Chaynesse Khirouni, députée PS, vote les taxes en chantant, son compère Mathieu Klein, rouge de larmes de sympathie, arrive chez les entrepreneurs inquiets...avant de rentrer voir les militants du PS pour vanter la politique fiscale et anti-patronale du pouvoir...

Alors que les critiques sans limites des Verts-Ecologistes se multiplient hors les murs du gouvernement, Mathieu Klein fait campagne dans certains quartiers de Nancy avec une conseillère régionale EELV. Cela ne dérange nullement le candidat socialiste d'être associé au parti écologiste qui a assimilé l'expulsion de la famille de Léonarda (sur décision de justice) à "une rafle"...ou qui veut rajouter des impôts sur l'industrie...

Nancy vaut bien une messe...surtout quartier par quartier.

à suivre...

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost 0