Publié le 29 Avril 2008

Après avoir couaqué plusieurs fois, et très rapidement, la Secrétaire d'Etat à la Famille
(ex-députée de Toul) continue sa route cahin-caha...
La présence médiatique, elle adore....et donc cela nécessite de "la matière".

La dernière idée en date, c'est un projet  sur "le droit opposable à la garde d'enfants".

Ben oui, s'il n'y a pas assez de places en crèche dans votre commune,
vous pourrez vous retourner....contre la Mairie !
Par exemple, vous habitez, disons, à Toul, vous ne trouvez pas de place en crèche,
ben, vous leur "collez un procès"....Et na....

La vengeance est un plat qui se mange froid, enfin tiède....on n'a pas le temps !!
Et la fauvette continua à zinzinuler......

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost 0

Publié le 27 Avril 2008

Il reste beaucoup de chemin à faire à l'Union Européenne pour devenir plus "réactive" et moins masochiste.
Cela concerne Gandrange.
L'Union Européenne n' a pas jugé bon d'intervenir dans ce dossier
au moment de l'opération d'achat d'Arcelor par le groupe Mittal
sur la question des positions dominantes.
En résumé, pour la Commission Européenne,  il y  avait seulement
complémentarité et non position dominante.
Or, aujourd'hui, on constate le refus de la direction d'Arcelor-Mittal
de céder l'Usine de Gandrange en dépit d'une offre sérieuse
du groupe Zaleski.
La position d'Arcelor-Mittal est "maline".
Il s'agit de réduire la voilure, sans lacher la corde...pour éviter
l'arrivée d'un groupe qui serait à terme un concurrent.
Or, la même situation se produit d'ailleurs dans la région du
Centre avec un groupe (beaucoup plus petit qu'Arcelor-Mittal)
qui refuse de vendre une installation pour mieux la fermer !

Ne sommes-nous pas dans une situation de concentration
oligopolistique sur l'Acier en Europe aujourd'hui ?
N'-y-a-t-il pas là une situation de concurrence "faussée" ?




Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost 0

Publié le 27 Avril 2008

Est-il plus "correct" d'être Tibétain que Chrétien en Irak 
aujourd'hui?
Provocation ? Non, bien sûr.
Lourde interrogation en fait .
Avec le refus de la présidence slovène du projet allemand d'accueillir
des Chrétiens d'Irak pour cause de "traitement préférentiel"....qui
serait inégalitaire.

Interrogation aussi sur les oppositions de certains mouvements laïcs
pour un projet similaire du gouvernement  français
d'accueillir 500 Chrétiens d'Irak.

J'avais parlé du livre Les Disparus de Daniel Mendelsohn,
il y a quelques temps.
Il y rappelle le drame de Juifs d'Allemagne et d'Europe centrale
qui ont voulu partir aux Etats-Unis au milieu des années 30,
sentant la pression monter sur eux et sur leurs familles.
Ce n'est plus possible d'aller aux USA pour des raisons...de quotas.
CQFD

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #il n'y a pas que la politique...

Repost 0

Publié le 24 Avril 2008

C-I--O,
Sot-chi

flamme,Tibet,
manifestations

supermarchés,
inflation

porte-avions,
légéreté

riz
rare

Somalie,
piraterie

Zimbabwe,
not easy

Paraguay,
nouveauté

Clinton,
klaxon
Obama,
petits pas

Docks ad hoc,
pas d'ac

SNCF,
carte noire

pétrole, or,
records

Aimé
Césaire.

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #il n'y a pas que la politique...

Repost 0

Publié le 17 Avril 2008

Les tentatives de déstabilisation du Modem National ne sont pas glorieuses.
Tout aura été essayé pour asphysier le mouvement centriste.
Cela témoigne d'une crispation vraiment malsaine.
Le grand ratissage de "l'ouverture" n'a servi à rien.
Certes, les oppositions sont toujours en phase de digestion
des présidentielles et des législatives.
Mais les errements du Parti Présidentiel et de ses satellites, visibles au grand jour,
montrent avant tout une incroyable inefficacité.
Les couacs, comme on dit, se multiplient tout comme les mises au point.
De leur côté, les socialistes se divisent encore et toujours
sans proposer de "grand projet".

De tout cela, les blogs parlent abondamment.
Tiens, celui du Maire réélu de Nancy..... toujours en sommeil  ?

Le Député Laurent Hénart peut certes parler sur son blog de "forêt qui cache l'arbre"
au sujet de l'accord sur la représentation syndicale,
mais l'arbre est au singulier ;)....

Le plus petit commun dénominateur socialiste demeure "l'opposition".
Ainsi, Mathieu Klein peut tenter (sur son blog) de faire un lien entre
la généralisation du Livret A et la crise des subprimes
pour dénoncer la politique gouvernementale....
Ce n'est pas clair....du tout...;)...

Dans ce contexte, l'opposition centriste peut retrouver toute sa place.
A condition de se positionner dans la clarté....;)

Ce serait chouette, hein ?



Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost 0

Publié le 12 Avril 2008

Comme dit depuis peu ma grand-mère,
" je suis au Modem 54, c'est une vraie vocation" !

Défaut de jeunesse ?
Je l'ai cru longtemps.
Mais cette inorganisation que chacun a pu constater au cours des dernières semaines
concourt au maintien d'une direction locale inefficace.
Alors que les intuitions de François Bayrou étaient bonnes, on le voit aujourd'hui,
le Modem 54 reste très divisé, donc il n'attire personne, il fait même fuir.

Ben, oui, ça passe comme ça avec le homard.
Tandis que le nouveau Congrès national approche,
un deus ex-machina tombe du ciel.
Une convocation est envoyée par "le Président" en date du 5 avril 2008
pour une réunion du Modem 54  le samedi 19 avril,
...au beau milieu des vacances scolaires.
Je l'ai eu par une main amie dans la boîte de mon blog.
A ce jour, je n'ai toujours rien reçu, et nombreux sont dans mon cas....

Lieu : Pont-à-Mousson, et oui Nancy, c'était trop simple ;).
Objectif : adoption du réglement intérieur de la Fédé 54 et validation des candidatures
pour l'élection d'"un bureau transitoire".

Comme il n'y a jamais eu d'assemblée normale depuis la création du mouvement,
on pourrait dire que c'est un événement enfin démocratique au sein du Modem 54.
Ben, non.

Pourquoi tous les adhérents de M & M n'ont-ils pas reçu ce courrier ?
C'est trop facile de dire que l'info est sur le site du Modem 54.
Et l'excuse d'erreurs ou d'oublis est d'avance bidon dans une organisation
qui ne compte que quelques dizaines de membres.

Pourquoi mettre en place un bureau transitoire maintenant ?
Cela fait des mois que cette inorganisation cahoteuse existe,
on n'est plus à quelques semaines près.
Le Congrès national du Modem aura lieu le 14 mai.
C'est un moment attendu bien sûr.
Après tout le Modem, c'est pour François Bayrou, pas pour un homard.

Pourquoi cette démarche en totale contradiction avec le projet de statut fédéral
qui prévoit dans son article 1 paragraphe 2 un délai de six semaines pour
organiser les élections au sein de la fédération ?
On peut effectivement se poser plein de questions sur ce délai de 14 jours
entre le courrier envoyé avec une si grande parcimonie et
la réunion...à Pont-à-Mousson.

Pourquoi tout simplement cette réunion entourée d'obstacles "techniques" ?

Une solution claire et démocratique existe :
mettre en place une organisation élue
dans la foulée du congrès national et dans la sérénité.
Et non pas créer un pseudo "bureau transitoire" dont chacun peut imaginer le but réél.

Comme beaucoup, je suis dans la foulée de la campagne de François Bayrou,
pas pour subir une organisation
locale incohérente et inefficace.
J'aimerais bien aussi un jour entendre les explications de Madame Griesbeck,
chef de file du Modem en Lorraine, Députée européen,
sur la campagne des Municipales en Lorraine.
Le Modem est une belle idée politique,
il n'a pas à être l'otage localement d'un petit clan inaudible et inefficace
qui chercherait à règler des comptes anciens...



Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost 0

Publié le 9 Avril 2008

A la lecture de ce post, certains vont penser que je dra-me-lay-ïse  ;)
Connaissez-vous Emma Marcegaglia ?
Depuis peu, en Italie, le taux de syndicalisation monte en flèche.
Vrai.
En France, on devrait en prendre de la graine.
Sûr qu'avec l'affaire UIMM et les dissonances inter-syndicales,
c'est pas demain la veille, comme dirait ma grand-mère.
Les Italiens ont une bonne raison.
Un pays si beau...et....
La Confindustria, le Medef italien en un mot, qui vient de choisir son Président,
en fait  une Présidente.
Donc une Présidente du Patronat...comme en France.
Mais, là-bas, depuis cette élection, tout le monde veut dialoguer avec le patronat.
La Présidente, c'est Emma Marcegaglia, PDG du groupe familial Marcegaglia,
un groupe industriel de l'Italie du Nord de plus de 6000 employés
et un chiffre d'affaires de 4.5 milliards d'euros dans la transformation de l'acier.
Ben, oui, de l'industrie lourde éligible de plein droit...chez nous à
l'Union des Industries et des Métiers de la Métallurgie.
Ah ils sont curieux, ces patrons italiens, ils s'intéressent encore à l'industrie.
La société de la Présidente du Patronat Français ne fait même pas un pour cent
du chiffre d'affaires de la société de la bella Signora italienne.
Ben alors, cette entreprise devrait être éligible...à un syndicat des PME.
Ah ils sont curieux, ces patrons français, non ?


Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #il n'y a pas que la politique...

Repost 0

Publié le 8 Avril 2008

En attendant d'assister à Nancy aux premières plantations d'arbres promis
ou à la première séance de Taï-Chi à la Pep, il ne reste que les sujets lointains.
Elle est bien terminée la campagne électorale.
Elle n'avait rien de punchy, mais au moins elle était là.
Depuis, deux blogs se sont  éteints en Lorraine ( JCDR et Le reporter du Coin,
ben oui, eux ! ).
Depuis, coïncidence ou non, l'actualité est ou triste ou répétitive.

J'ai bien envie de rajouter une petite couche sur les tonnes de commentaires
sur la Chine, sur l'olympisme et le reste.
En l'espace de quelques mois, deux ONG ont pris des positions mettant en cause
les relations internationales de la France.
C'est un simple constat sur les conséquences (sans bien entendu évoquer les "circonstances").
C'est ensuite une interrogation.
La France est une des rares démocraties où la politique étrangère "échappe" au contrôle du Parlement.
La nouveauté est qu'elle est aussi soumise à des décisions privées et incontrôlables.
Est-ce vraiment un mieux ?
Bon, ben, chacun sa boîte à hein !
Ma grand-mère y retourne pour la troisième fois.......




Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost 0

Publié le 6 Avril 2008

Un post pas cool aujourd'hui....
Mais ce qui se passe à Gandrange me touche.
C'est à 50 kilomètres, et c'est toujours le même sentiment de malaise  de voir
encore des restructurations industrielles touchées encore le même
secteur économique dans notre région encore.
La venue du Président de la République sur place vaut engagement.
Cela paraît clair, même si la teneur de cet engagement ne l'est pas vraiment.
Il est de bon ton de souffler sur les braises dans ces circonstances.
Le PS le fait sans beaucoup de retenue ( cf. le blog d'Aurélie Filippetti).
Inutile de rappeler encore une fois que c'est DSK sous le gouvernement Jospin
qui a mis en vente les derniers dix pour cent que l'Etat Français détenait
alors dans Usinor. Et donc la sortie du seul grand actionnaire français.
Peu après, Usinor se regroupait avec deux autres groupes pour former Arcelor,
société de droit luxembourgeois...qui a fini par tomber dans les mains
du groupe multinational Mittal.
Il est bien entendu habituel de demander des comptes aux politiques,
ici comme ailleurs.
Mais faut-il rappeler les propos du responsable CGT d'Arcelor
au moment de l'OPA de Mittal ?
Avec une formule facile et directe, il disait ne pas vouloir choisir entre
"les moustaches de Dollé et le turban de Mittal".
C'est aussi par ces archaïsmes de pensée que de telles situations se produisent.
La mobilisation syndicale au moment de l'OPA a été cassée par ce type d' opinion.
Et le prix fort est payé par tous aujourd'hui.
Un siège social en France ou un siège social ailleurs, ce n'est pas la même chose.
La mobilisation ne doit pas être politicienne, mais constructive socialement
et économiquement.


Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost 0

Publié le 5 Avril 2008

Hasard du temps,  premier anniversaire de la Présidence Sarkozy, dégel ou printemps,
les grands partis politiques se retrouvent  dans une même ligne conflictuelle interne.
Au sein de l'Ump, Patrick Devedjian est de plus en plus contesté.
A défaut d'un vrai chef, les baronnies se forment.
Conflits ouverts, conflits larvés, les armes employées sont de plus en plus lourdes.
Le PS rentre lui en congrès.
Là aussi, le terrain est miné.
Projets, idées, tout ce qui est en stand-by depuis des années devrait être sur la table.
Mais à défaut de monter un projet, le risque (la chance) est grand de voir
comme à l'Ump des conflits de personnes se multiplier.
Le PC, du moins ce qu'il en reste, va se transformer, promesse post-soviétique
ou non ?
Quelques pas trop mauvais résultats - en relatif - ont donné des ambitions
à certains élus.
Et cela pourrait aussi se traduire par des petits complots entre bons camarades.
Seule l'extrême-gauche disciplinée comme l'Armée Rouge échappe à cette tourmente ;)
Reste alors le Modem.
Ce qui arrive aurait pu conforter le mouvement né pendant les Présidentielles.
Ben, non.
Une paire de pauvres homards aux quatre coins de la France a cassé cet élan.
Alors que faire ?
Où sont passées les idées et les projets d'il y a un an ?
Moulinés dans les isoloirs, foulés par une inorganisation,
détournés par des petits chefs ?
La désormais invisible madame la deputée Nathalie Griesbeck pourrait peut-être
répondre à ces questions ?





Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost 0