Publié le 27 Novembre 2011

Oui,ce sujet a déjà été traité ici !

Et comme il est toujours d'actualité, allons-y encore...

Sans débat, la majorité PS-Ecolo-verte a voté une nouvelle avance remboursable au groupe Geci.

Le Président PS Masseret a vite allumé un contre-feu (ben on se demande pourquoi...) en écrivant au Président de la République pour que l'Etat vienne aider ce projet.

Monsieur Masseret ne fait que de la politique, rien d'autre depuis des années, en dépit des urgences.

Il a commis au moins trois erreurs techniques sur ce dossier et il appelle au secours de ses errements de développeur amateur... l'Etat.

C'est bien connu, quand une politique locale ne tourne pas rond, on appelle l'Etat. La décentralisation est de plus en plus synonyme de déresponsabilité (Cf. les dépenses de com', les emprunts en Francs Suisses, les prêts indexés sur le Yen, etc,...).

La Région Lorraine dirigée par le PS-EELV a donc offert plus de 15 Millions d'Euros d'avances remboursables "pour l'avion".

Les garanties demandées ne sont pas connues, ben oui, l'argent public se dépense en secret.

Le taux de la première avance l'est par contre. Ben, c'est sans intérêt !

Générosité avec notre argent régional !

Pendant ce temps, les comptes courants des actionnaires sont rémunérés à 3.50 %.

Tout ceci figure (en toute transparence) dans le Rapport Annuel de Geci International 2010 pp 17 et suivantes.

On y trouve aussi (plus loin) que le dirigeant a bénéficié (décision de l'AG) d'une prime exceptionnelle de 100 000 euros en 2010 (après avoir reçu 75 OOO euros en 2009), tout ceci est transparent et a été réalisé en toute légalité.

 

Oui, on en a déjà parlé dix fois du projet de Chambley lancé par la majorité régionale.

Oui, on a déjà dit que les investissements régionaux sur site représentaient une dépense de 70 Millions d'euros.

Oui, on a déjà écrit que ce projet a été lancé dans une précipitation politicienne, sans lien avec la réalité économique, sans une étude sérieuse du dossier sur le plan financier (la preuve  ?  le financement du Skylander se fait attendre, comme les homologations...).

Oui, on a souvent dénoncé les tables ouvertes à Chambley, oui avec le Conseil Régional, Chambley ne connaît pas la crise...

Mais, on n'a peut-être pas assez souligné le côté politicien de ces opérations.

Monsieur Masseret et sa majorité sont à deux doigts d'un fiasco scandaleux en termes de développement économique raté (notez bien qu'il s'agit là de la seule responsabilité du pouvoir politique régional).

Et que dans cette situation, le contre-feu allumé est un stratagème peu glorieux.

Monsieur Masseret et sa majorité oublient de préciser que l'Etat intervient déjà pour Geci par le biais d'Oséo  (banque des PME) et du Crédit Impôts Recherche (mis en place par le gouvernement actuel...tiens, est-ce que notre Ministre lorraine est au courant....;) ).

Ce que la majorité régionale PS veut cacher, c'est un échec probable, mais aussi une gestion disproportionnée et aventureuse des fonds publics. Les fonds consacrés à un seul projet (je parle bien de l'aventure Chambley) sont disproportionnés par rapport au budget régional et ils sont sans utilité économique (oui, c'est une perfusion de fonds publics, comme pour le Centre verrier de Vannes-le Châtel de Monsieur Dinet...).Pour donner une autre illustration, les avances remboursables accordées par Monsieur Masseret à cette seule entreprise représentent l'équivalent de 30 % des fonds investis dans les entreprises lorraines par  l'Institut Lorrain de Participation (tiens, il ne veut pas investir dans l'avion ...), structure qui existe depuis 30 ans...

Le Parti Socialiste de Lorraine et ses alliés sont simplement et clairement responsables du projet d'aménagement de Chambley, personne d'autres, et donc responsables de ces dizaines de Millions d'euros dépensés devant les Lorrains.

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost 0

Publié le 11 Novembre 2011

 

 

Qui sera le plus anxiogène sur la crise financière actuelle ?

Une première palme a été décernée à Jacques Attali par la Minsitre du Budget.Cet ancien sherpa de François Mitterrand, devenu conférencier de luxe, a fait entendre sa voix.

La France a déjà perdu son AAA, déclare cette ex-plume.

Timing historique mal venu...11 novembre...

Timing technique bien ciblé....journée du Jeudi 10 novembre 2011.

Avec l'"erreur" de l'agence S and P qui communique en fin de journée la perte de ce AAA.

Cette agence américaine qui a béni les subprimes a commis cette bourde incroyable.

Un peu comme un trader qui vendrait pour 1 Milliard alors qu'il voulait juste vendre pour 1 Million.Et encore, on parle ici de la note d'un Etat de plus de 60 Millions d'habitants....

Seule arme possible : une "enquête" de l'Autorité des Marchés Financiers, autorité présidée par le socialiste Jouyet, proche de F. Hollande.

On attend encore  les conclusions de l'enquête sur les rumeurs aoûtiennes sur la Société Générale...

Mais bon !

Après Attali, S and P, il y a eu Bruxelles, oui la Commission Européénne a mis un peu d'huile sur le feu, pour le plus grand bonheur des spéculateurs.

Oui, là c'est le sommet.

En pleine crise, le Commissaire européen intervient pour dire que le plan annoncé deux jours avant par un Etat européen n'était pas assez rigoureux.

La croissance prévue pour le budget 2013 est trop forte (je simplifie).

Quel expert peut prévoir la croissance du premier semestre 2012, celle du second semestre de cette même année ? Alors 2013 !

Toutes ces interventions technocratiques coûtent  une fortune aux Etats soumis à la pression des marchés.

L'Europe de Bruxelles a non seulement montré son impuissance (ce sont quelques Etats de la zone Euro qui ont repris la main), mais en plus elle est devenue néfaste à nos intérêts.

Simple question pour la campagne électorale française...en attendant, nos grands médias vont s'en donner à coeur joie pour faire bien peur...c'est vendeur, paraît-il !

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #politique géné

Repost 0

Publié le 11 Novembre 2011

Ce n'est qu'une annonce, gobée avec gentillesse par le quotidien local.

Le Conseil Général de M & M va / veut lancer un plan de 260 Millions d'euros pour la rénovation et la construction de collèges dans le département. Oh, qu'ils sont sympa et généreux avec l'argent qu'ils n'ont pas.

MM Dinet et Klein ont inventé un nouveau matériau : le béton politique.

L'annonce a un sens politique aussi fort que le projet envisagé.

Avec nous, socialistes, non seulement pas de fermetures de classes, mais aussi des collèges neufs partout.

Si l'on additionne ce projet et le Centre des Mémoires, on arrive à 300 Millions d'euros.

Ben pour des responsables qui pleurent en continu sur les millions dûs par l'Etat (de droite), ils en ont des ressources.

Pourquoi le CG 54 ne se lancerait-il pas dans la construction de la gare de Vandières ?

Oh yes, Klein can !

Les bonnes âmes peuvent penser que cela est bon pour l'Economie.

Mais ce n'est que du béton, une fois, sec, ça ne fait plus rien...

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost 0

Publié le 5 Novembre 2011

Le candidat socialiste a décidément du mal à trouver une tonalité "efficace" sur la crise de la dette.

Les événements non français se bousculent au portillon et pourtant le viseur est toujours dans la même direction...

En attendant, le candidat PS -et Président si -est devenu critique de tout ce qui  tourne autour du viseur.

Ainsi Mme Merkel, ainsi Mr Oboma sont devenus des cibles...alors que Mr Papandreou est mis au pinacle, en dépit des Milliards d'euros qu'il commence à coûter à l'Europe.

Un peu café du commerce, ben oui, ça fait du bien...;)

Mais tout ceci montre un mélange d'amateurisme et de mollesse avec un zeste de plus en plus fort d'indécision, que la voix copiée à Feu François Mitterrand ne parvient pas à dissiper.

Cette chère Martine Aubry a-t-elle eu raison avant tout le monde sur le "personnage" ?

Ceci dit, comme dirait ma Grand-Mère, les deux se retrouvent d'accord pour donner leurs y'kas à tout va...et se retrouvent impuissants à traiter le dossier Guérini ...oh oui, c'est un cas tellement dur à régler...tellement plus dur que...

Au fait, le Jean-Noël, il est pas clair depuis combien de calendes grecques ?

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #politique géné

Repost 0