La querelle d'Avignon / "Piss Christ"

Publié le 22 Avril 2011

La destruction partielle du tableau "Piss Christ" à Avignon a suscité beaucoup de réactions.


Comme d'hab, la moulinette des réactions "officielles" a fonctionné.

Grosso modo, une immense majorité se dégage.

Un mixage de la condamnation de l'acte de destruction et la possibilité de comprendre non pas le geste, mais le fait que l'exposition de "Piss Christ" ait pu blesser /choquer certains.

En tentant de reformuler ces réactions très janusiennes, la première partie se veut  une défense de la création d'un artiste et la deuxième partie est une sympathie type condoléances en direction d'"un groupe".

Cette réaction multi-directionnelle se retrouve chez nous...

On finit par se demander si ces réactions politiques ne sont qu'une obligation de dire quelque chose devant un micro...pour tout compte, fait ne rien dire.

Position soft pour dire : on doit ménager la chèvre et le chou, on doit être gentil avec tout le monde,tout un art...

Est-il nécessaire de souligner que cette exposition a été sponsorisée par la Région PACA (PS) et par la Ville d'Avignon (UMP) ?

Donc, personne n'a rien "vu", a priori...

En dépit des demandes verbales de beaucoup de catholiques de la Cité des Papes...devenus, tous, et sans appel, des affreux intégristes catho, pour une certaine presse "engagée"...

et pour Wikipédia...

Ben, heureusement, que l'on a été courageux(euse) de ménager la chèvre et le chou !



Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #politique géné

Repost 0
Commenter cet article