Si vis pacem, para bel Home

Publié le 10 Juin 2009

Pour une fois, les Verts se sont faits silencieux.

Un seul parlait et tous écoutaient...
Même Noël Mamère avait disparu de la planète.
Dominique Voinet était aux abonnées absentes.
Et José Bové, là, mais doux comme un agneau de Sisteron.

Et boum, résultat : un très beau score.
Tout le monde pense vert, tout le monde a une conscience verte.
En quarante-huit heures chrono.
Super, extra
Enfin, aux  premiers débats, on saura si le nouveau parti écologique
est toujours uni derrière son bon  Home...




Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #politique géné

Repost 0
Commenter cet article

Pomponius 11/06/2009 15:35

ne pas dégommer son allié du lendemain :-), et même déjà d'aujourd'hui contre un second mandat de M. Barroso. Allez, Stanley, on est tous déçus du score du Modem, mais il faut reconnaître que Dany le Roux a fait du beau travail et que s'il a le temps d'en faire autant à Strasbourg ces prochaines semaines on en sera tous contents si du coup M. Barroso est renvoyé au Portugal (où ils ne semblent guère vouloir le revoir :-)). Au moins, pour le moment, au Modem on a un leader, M. Bayrou, on n'est pas comme au PS qui n'a toujours rien compris au film au demandant simplement un changement de la tête principale alors qu'il s'agit de diffuser des idées, en vue de préparer une nouvelle majorité stable (bon, disons pour quelques années :-)) qui ait un projet de société offrant une alternative solide à ce qu'on voit maintenant. Ce n'est pourtant pas compliqué : entre le bouclier fiscal et les lois mal ficelées genre Hadopi (ou masterisation :-)), entre les 6 mois de prison infligés à M. Coupat sans la moindre preuve de son implication dans les incidents de TGV et un budget de l'Elysée en hausse constante, on devrait pouvoir avoir un consensus pour proposer autre chose ;-). Et le Modem est appelé à en faire partie.