Les propos d'Elie Domota peuvent-ils être condamnés ?

Publié le 6 Mars 2009

Vu sur le website du Monde 6.3.2009 :

Le porte-parole et leader du collectif guadeloupéen LKP, Elie Domota, a haussé le ton jeudi soir. "Soit ils appliqueront l'accord, soit ils quitteront la Guadeloupe", a-t-il déclaré en référence aux entreprises qui n'appliqueraient pas l'accord prévoyant une augmentation salariale mensuelle de 200 euros. "Nous ne laisserons pas une bande de békés rétablir l'esclavage", a poursuivi le leader du LKP qui s'exprimait sur Télé-Guadeloupe.




On ne dit toujours rien là ?

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #politique géné

Repost 0
Commenter cet article

dedelapointe 09/03/2009 18:57

sais-tu mon cher Stanley quel est le métier du bon leader du LKP ? ...il est directeur de l'ancienne ANPE !!! ON NE DIT TOUJOURS RIEN LA !