Au sujet des Caisses d'Epargne...

Publié le 28 Février 2009

Que l'affreux Total fasse un profit de quatorze milliards d'euros (profits réalisés hors de France),
c'est un quasi-scandale national dont s'empare les politiques de tout bord, Ump inclus,
avec une démagogie digne du NPA.
Oubliant que les gouvernements (de droite comme de gauche) ont vendu des paquets d'actions
Elf puis Total, et donc n'ayant plus de droits propriétaires sur ce groupe.
Bien entendu, ces considérations historiques n'ont aucune importance en ces temps-ci.

Alors que dire des deux milliards de pertes de l'Ecureuil ?
Une simple observation technique des chiffres montre qu'il y a eu en fait 4 milliards d'euros
d'éléments "exceptionnels" (voir communiqué du groupe CE).
Dans le "système" des Caisses d'Epargne, il n'y a pas de méchants actionnaires.
Et c'est en fait le problème.
Qui contrôle l'Ecureuil ?
Plein de conseils de surveillance, et en fait personne.
La mal gouvernance ne se limite pas à certaines entreprises capitalistes.
Elle touche aussi des "institutions" financières classiques.
Alors pour une fois, saluons la décision du gouvernement de faire entrer l'Etat
dans le capital de ce groupe bancaire...
Sur Monsieur Perol, voir les médias, les websites du PS et du Modem.........;)




Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #politique géné

Repost 0
Commenter cet article