retraite Varin - Peugeot : l'affaire n'est pas close

Publié le 27 Novembre 2013

Comme le précise L'Est Républicain d'aujourd'hui, tous les éléments sur les rémunérations et avantages des dirigeants du groupe Peugeot ont été publiés dans les documents de la société. Et parce qu'il est coté en bourse, ces documents sont accessibles au public.

Alors que le Gouvernement socialiste (Ayrault, Montebourg, Moscovici) a négocié le plan de restructuration du groupe automobile et a apporté une garantie (de l'Etat*) pour la Banque PSA, une question simple se pose aujourd'hui : était-il au courant de ces  avantages "scandaleux" qui sont maintenant dénoncés à haute voix par les mêmes Ministres et même par le Président de la République ?

La réponse est tout aussi simple : oui = hypocrisie totale de ce gouvernement, non = incompétence et incurie dans l'étude du plan de redressement de la part du gouvernement qui n'a pas regardé ces éléments au moment des négociations.


Ma Grand-Mère ose redire que GECI (Skylander) était coté en bourse...et que la majorité PS-EELV-FdG du Conseil Régional de Lorraine a votée des "avances remboursables" à l'entreprise...quand le PDG s'octroyait des rémunérations et des primes plus que sympathiques....et depuis....

Alors oui, ça se passe comme ça avec le PS, grand moralisateur !

 


* pour plusieurs Milliards d'euros

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #politique géné

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article