#PrimaireDroite : que dit le Centre ?

Publié le 31 Octobre 2016

Combien y-aura-t-il de votants à la Primaire de la droite et du centre ?

C'est sans doute la première observation qui sera faite le 20 Novembre au soir. Les estimations de participation sont aujourd'hui assez larges, entre 2 et 3 Millions de votants, voire plus.

Au risque de faire de la peine aux amis centristes de ma Grand-Mère, je reste interrogatif sur les positions des responsables centristes qui n'ont pas voulu s'engager dans la "compétition".

Aujourd'hui, ils paraissent surfer à fond sur la vague primaire et, pire, résument leurs positions à contrer un candidat, en l'occurrence, l'ancien Président de la République. C'est bien entendu leur droit.

Cependant, y-a-t-il une "idée centriste" novatrice qui émerge aujourd'hui des partis dits centristes au-delà de mots vagues et flous ?

Pire les petits jeux politiciens pour 2017 semblent eux bien engagés.

Faut-il remettre l'église au centre du village en redonnant ces quelques chiffres ?

Le Président de l'UDI a recueilli 10 040 voix à "sa présidentielle nationale" contre 8730 pour son challenger du NC; le président du Parti Radical a obtenu quant à lui 2 764 votes contre 1 743 pour son adversaire.

Le Centre a clairement perdu de son poids et de son influence dans le débat politique depuis 2012. 

Cette situation explique mieux le soutien discret, mais répété de Valéry Giscard d'Estaing, fondateur de l'UDF, au projet de François Fillon.

 

 

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Repost 0
Commenter cet article