lorraine vie politique

Publié le 13 Mai 2012

 

 

Mais qui paie la tenue du compte Twitter de la région Lorraine qui nous envoie les "pensées présidentielles", souvent prises à la source PS ?

D'où vient l'argent des Aux actes citoyens de Tomblaine que H. Féron, le cool député PS sortant et candidat transforme en manifestation électorale ?

Et où une simple députée PS "inaugure" cette manifestation avec un incroyable  et reprochable statut de "possible Ministre de la Culture non nommée, mais pressentie" ?

Oui, dans ces féodalités modernes, ce sont aussi des additions de communications directes, toujours bien contrôlées politiquement, des subventions aux associations "citoyennes" (grande spécialité du CG 54), des sympathiques manifestations bien encadrées, des gentils artistes engagés et sponsorisés, etc, etc...

Petits ruissaux de propagande efficaces dont la multiplication ici et là se compte en dizaines de millions d'Euros.

Hors comptes de campagne.


Si PS-EELV-FdG gagnent les Législatives de Juin prochain, cette tendance lourde va non seulement continuer, mais cela va peser encore plus pour former une "propagande" pro-gouvernementale jamais vue depuis les années 60.

Il n'y a rien, vraiment rien pour penser le contraire.

Hier comme aujourd'hui ne donnent aucun signe différent de bonnes pratiques pour demain.


Le débat sur la cohabitation -ou non - ne doit-il pas inclure la question de ces "féodalités" politiques ?

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost0

Publié le 1 Mai 2012

 

 

Les candidats "de gauche" du Premier tour et/ ou leurs représentants, des artistes aussi,ont été voir les " Arcelor-Mittal" à Florange.

Messages politiques évidemment orientés avec sympathie, empathie, solidarité.



La solution "miracle" du candidat socialiste, relayée par son représentant, Jean-Marc Ayrault, est d'obliger les grands groupes à trouver un repreneur aux usines rentables.

 

Que signifie  "rentabilité d'une unité industrielle d'un grand groupe" forcément international ?

On devrait entrer dans la "comptabilité analytique" mais on tourne vite le dos (posture politique) pour dire qu'il n'y a pas de problème de rentabilité.

La rentabilité d'une unité industrielle dépend de son activité.

Si l'activité globale est bonne, évidemment pas ou peu de soucis.

Toutes les unités seront utilisées pour faire face aux commandes.

Si les commandes fléchissent, la "comptabilité analytique" revient au galop. Un grand groupe, aujourd'hui plus que hier,  "choisira" l'unité la plus productive pour répondre aux commandes plus réduites.

 

Ce qui est à craindre, c'est que les réponses "de gauche" n'apportent aucune solution réélle.

Elles renvoient au "mythe" de 1981.

"La production d'acier doit atteindre x millions de tonnes", disait JP Chevénement, soutien aujourd'hui de F. Hollande !

On pourrait en rire, mais c'est ce qui s'est passé.

La suite, on la connait.

La demande s'est déplacée vers les grandes zones de croissance.

La question d'aujourd'hui est bel et bien une question d'offre.

Le coût du travail entre la France et l'Allemagne, entre la France et le Royaume-Uni, entre la France et l'Italie est une question vitale pour notre industrie. Et cette question est "accrochée" aux décisions d'investissements, eux-mêmes source d'emplois pour l'avenir.

 

Si rien n'est fait pour diminuer le coût du travail, ce qui passe d'abord par la réduction des dépenses publiques au niveau de l'Etat et des collectivités locales, il n'y aura aucune solution durable pour les usines et pour l'emploi.


L'ambiguïté de Florange est là.

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost0

Publié le 21 Avril 2012

 

 

 

Mr Masseret a démenti sur son blog la possibilité d'une nouvelle avance de la Région au projet Skylander. Soit. Ceci dit, ce n'est pas moi qui ai twitté la commande russe, il y a quelques mois...pour expliquer que tout allait mieux que bien pour ce dossier.

 

Néanmoins, pour être précis, voici trois documents par ordre chronologique pris aux meilleures sources. Chacun se fera son opinion...

 

-extrait du dossier Skylander du journal Les Echos - 17 avril 2012

 

En attendant, Geci se retrouve à la fin 2011 dans une impasse. Au 31 décembre, l'entreprise a consacré (hors subventions) 66 millions d'euros en cumulé à son projet mais ne peut aller au-delà. Or, reconnaît Serge Bitboul, « nous brûlons 2,5 millions d'euros de cash par mois » jusqu'au premier vol. Par ailleurs -on l'apprendra le 1 er février 2012 -, la facture a une nouvelle fois dérapé, à 215 millions d'euros, le premier vol et la certification étant, de leur côté, respectivement reportés à septembre 2013 et septembre 2014. Bref, à quelques mois des élections, le dossier menace de partir en vrille.

 

(ce dossier très complet est consultable sur le site des Echos)

 

- communiqué du service presse du CR de Lorraine le 18 avril 2012 signé par le Président Masseret

 

La Lorraine unie autour du projet Skylander

 

La réunion qui s’est tenue ce matin au Ministère des Transports en présence de Thierry Mariani, Ministre des Transports, de Gérard Longuet, Ministre de la Défense, de Nadine Morano, Ministre de la Formation Professionnelle et de Jean-Pierre Masseret, Président du Conseil Régional de Lorraine, a confirmé le projet Skylander.

 

L’Etat et la Région ont confirmé leur participation financière et l’industriel s’est engagé à apporter des financements complémentaires privés.

 

Un nouveau protocole d’accord doit être signé dans les prochains jours par les différents partenaires publiques et privés.

 

« La Lorraine unie a fait entendre ses intérêts. »

 

Jean-Pierre Masseret

 

Président du Conseil Régional de Lorraine

 


 

Et le 19 avril, donc le lendemain, sur le blog du même Président Masseret :

 


19 avr 2012  Jean-Pierre MASSERET

 

Je souhaite mettre fin aux rumeurs selon laquelle le Conseil Régional verserait une nouvelle avance pour le projet Skylander, c’est faux.

 

J’ai clairment dit lors de ma conférence de presse lundi 16 avril, que l’aide de la Région ne serait pas financière mais politique pour faire prendre en compte le dossier dans le cadre d’une nouvelle politique industrielle en France.

 

 

 

 

No more comment pour l'instant pour ma Grand-Mère et moi ;)

 


 

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost0

Publié le 17 Avril 2012

 

JP Masseret a dit deux choses hier à sa conférence de presse sur le dossier Skylander.

-200 ou 300 millions d'euros, c'est rien.

-La dead line est fixée au 30 juin 2012.

Un discours un peu pathétique pour faire oublier le risque de pertes de 60 millions d'euros pour la Région Lorraine.

En période électorale, un rapport d'expertise financière n'a que peu de poids.

Et pourtant, les doutes s'ajoutent aux 200 ou 300 Millions d'euros nécessaires.

Le Président de la Région Lorraine confond ventes et marges.

Le rapport cité par Reuters fait état d'un point mort en 2030.

Qui peut soutenir un tel effort ?

On réinvente le Crédit Lyonnais ou l'entreprise soviétique !

JP Masseret oublie les frais financiers, le fond de roulement...

 

On peut retourner le boulet comme on veut.

Le gong financier se rapproche.

JP Masseret va-t-il demander à  F Hollande des fonds pour le Skylander ou pour la gare de Vandières ?

Et puis il y a Aurélie Filippetti - mieux en cour royale future -qui cherchera à faire tourner la tête plutôt vers la sidérurgie de Florange...

 

Alors, la suite ?

La seule possibilité de survie du projet Skylander est l'adossement à un industriel déjà établi.

Pour des raisons industrielles et économiques.

Pourquoi Geci n'a-t-elle pas utilisé sa base de Reims Aviation ?

Question...

Si c'est cette solution ou une autre de ce type, il y aura forcément l'abandon de  Chambley comme base industrielle.


C'est économique, ce n'est pas politique.

 

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost0

Publié le 14 Avril 2012

 

 

L'information a été annoncée par le groupe GECI lui-même hier en fin de soirée.

Le "protocole d'accord" entre Geci, le Conseil régional de Lorraine et l'Etat pour trouver un financement au projet de l'avion Skylander est caduc. Dis autrement, l'Etat se retire. Pourquoi ? parce que les experts du FSI (Fonds Stratégique d'Investissements) ont réalisé une analyse des comptes prévisionnels. Ils aboutissent à un total de 200 Millions d'euros  pour les besoins de financement de la construction de l'avion Skylander. Pour expliquer à ma Grand-Mère, il faut remettre au pot 200 Millions d'euros pour faire décoller "industriellement" l'avion, soit deux fois ce qui avait été "annoncé" il y a quelques mois encore. Ce qui pose (par déduction) la question de la rentabilité du projet sous sa forme actuelle.Notons au passage que Geci discute ces chiffres, et il annonce qu'il va trouver des solutions et va se tourner vers des investisseurs privés (entre nous, enfin !).

 

Il serait bon que MM Masseret(PS), Le Déaut(PS), Dinet (PS), Abaté (FdG) s'expliquent sur les avances totales de 22 Millions d'euros faites à Geci sans avoir procédé à la moindre expertise financière du projet. Parce qu'il a fallu que le bras armé de la CDC et de l'Etat, le Fonds Stratégique d'Investissements*, regarde le dossier (pour une éventuelle prise de participation)  pour que l'on commence à avoir des chiffres précis sur les prévisionnels du promoteur du Skylander.Comme le souligne ma Grand-Mère, les responsables de la région ont géré ce dossier...comme s'il était celui d'une MJC ou d'une association qui demandait une subvention pour un spectacle. Cela témoigne d'un amateurisme coûteux et d'une méconnaissance de l'économie inquiétante quand on sait que le PS est aux marches de tous les pouvoirs. Le Président de la Région Lorraine a en plus de tout cela engagé la Région dans un projet d'aménagement de Chambley en vue de créer ex nihilo un pôle aéronautique dont la locomotive est...le Skylander.

Oui, le Président PS de la région va crier au complot ou pleurnicher qu'il a voulu bien faire. Mais n'a-t-il pas été mis en garde pendant des mois par des professionnels du monde (affreux ;))) de la finance lorraine ? Même l'ILP n'a pas voulu mettre de l'argent dans ce projet !


En faisant les golden boys avec notre argent à Chambley et pour cette entreprise privée, MM Masseret, Dinet, Abaté portent une lourde double responsabilité financière et politique.

Ils ont montré qu'une collectivité locale pouvait faire légalement n'importe quoi et n'importe comment avec des fonds publics.

Peut-on imaginer un instant si ces 60 millions d'euros engloutis par la Région avaient été,par exemple, "versés" à l'Université de Lorraine pour des chaires ou pour des bourses de recherches...?

 

A quelques jours des Présidentielles, et avant les Législatives, que penser de toutes ces affaires ?

 

 

* Rappelons que le FSI est une sorte de banque publique d'investissements chargée d'investir dans des entreprises "en croissance"...après avoir fait un audit de la situation. Le FSI a déjà investi dans plusieurs PMI lorraines depuis sa création (pour un montant que l'on peut évaluer à 70 millions d'euros environ).

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost0

Publié le 7 Avril 2012

 

C'est si "amusant" de faire le parallèle entre Toul-Rosières-solaire, porté par Nadine Morano (UMP) et Chambley-aéronautique, projet financé sur fonds régionaux par JP Masseret (président PS de la Région Lorraine).

Oui, souvenons-nous des critiques de MM Le Déaut, Dinet et Masseret sur l'annonce faite par Nadine Morano d'un projet de ferme solaire dans le Toulois,  avant les Régionales.

 

Mensonge électoraliste, avait dit le choeur socialiste.

Depuis le projet de ferme solaire est devenu réalité économique.

 

Et regardons aujourd'hui la situation de Chambley...

 

Oui, y'a pas photo, comme remarque ma Grand-Mère !

 

Tout cela laisse aussi dubitatif sur l'efficacité de la présidence socialiste du Conseil Régional de Lorraine alors que notre région a tant de défis devant elle... et sur les projets d'amplification de la décentralisation voulue par les notables socialistes...

 

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost0

Publié le 7 Mars 2012

 

Nous avons de la chance en Lorraine !

Nous avons, sous nos yeux, un véritable exemple de la décentralisation et de ses dérives...

 

Mille fois, il a été question de Chambley et de cette aventure sur fonds publics régionaux sans limite.

Pour être cool, faut-il ajouter à ce dossier qui grossit...que le super projet d'hélico lorrain ne s'installe pas à Chambley ?

L'Aéroport Régional, repris par le CR de Lorraine, semble être devenu, Facebook dixit..., une nouvelle féodalité...mais bon.

 

Alors, non, par pitié, pas plus de décentralisation !

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost0

Publié le 1 Mars 2012

 

 

 

Le devenir des usines sidérurgiques est une question forte pour toute la Lorraine.


Le candidat socialiste a promis de faire "une loi".

Donnant ainsi une réponse bizarre et lointaine à un sujet d'actualité.

Le candidat-président parle de quelques millions d'euros.

 

Le fond du problème de Florange est double, me semble-t-il.

Economique : quels marchés pour la sidérurgie dans un environnement devenu très faible en Europe ?

Capitalistique : comment faire face à une entreprise mondiale non française ?

Les problèmes humains et sociaux sont essentiels.

Mais la question "du capital" est bien là, dans les choix d'investissements et de développement de ce groupe.

L'influence française sur Arcelor-Mittal est clairement devenue très faible depuis l'OPA de Mittal sur Arcelor.

Si l'avenir est l'enjeu, le passé donne un enseignement clair.

La privatisation du groupe Usinor a été lancée sous la présidence Chirac.

Mais elle a été totalement achevée par le Gouvernement socialiste Jospin.

Seuls les partis d'Extrême-Gauche (et quelques-uns, isolés) avaient condamné à l'époque cette décision.

La suite est connue.

Usinor fusionne avec Arbed et Aceralia pour constituer Arcelor.

Sans actionnariat français significatif, en dépit des Milliards d'euros investis par la Puissance Publique (donc les contribuables).

Quand Mittal a lancé son OPA sur Arcelor, plus gros que lui..., il n'a trouvé que le Grand-duché du Luxembourg, comme actionnaire ultra-minoritaire (moins de 10% du capital).Le reste du capital, en bourse...

Aujourd'hui, Arcelor-Mittal est un groupe contrôlé par la famille Mittal avec presque la majorité, donc un énorme pouvoir qui se traduit dans tous les choix du groupe.

 


Pour quelques centaines de Millions d'euros, le Gouvernement Jospin a laché un levier essentiel d'influence sur un groupe stratégique.

On retrouve aujourd'hui les Ministres de ce gouvernement et l'ancien Secrétaire Général du PS sur ce dossier et sur place en visite à Florange.

Non seulement leurs solutions ne sont pas à la hauteur de la situation, mais la volonté de gommer "cette responsabilité" est loin d'être morale, pour utiliser un mot en vogue.

Tiens, à l'époque, Monsieur Masseret n'était-il pas Ministre dans ce gouvernement ?

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost0

Publié le 11 Février 2012

A chaque jour suffit sa peine, dit souvent ma Grand-Mère - qui sera ravie de vous rencontrer, Monsieur le Président. Dans ce monde un peu nerveux, faut-il d'emblée dire que cette querelle sur la gestion des fonds régionaux à Chambley est avant tout le constat d'un simple citoyen de Nancy (je crois, connu dans la blogosphère nancéienne.,..demandez, Monsieur le Président, à vos services, même passé une fois à la TV - F3 Lorraine, oui, Monsieur ), prêt à un échange  sur le sujet...mais à Nancy ...

 

Revenons à nos moutons, pardon, à nos avions.

 

Vous évoquez un retard d'un an, fréquent "dans le domaine de l'aviation".

Pardon, Monsieur le Président, mais on parle de la "logan des airs", pas d'un Airbus A400 M ou A380...

 Pour notre avion, les "commandes de Dubai" de 2009 auraient dû être livrées...depuis 2011, si l'on en croit le communiqué d'alors.

Les annonces de retards se sont multipliées ces derniers mois. Les premières livraisons sont maintenant attendues en 2015. Donc pas une année !


 

Qu'est-ce que ce dossier Chambley-Skylander montre de la politique du CR de Lorraine que vous présidez ?

Ceci dit sans attaque personnelle, et sans langue de bois.

1- de la précipitation,

2- du laxisme,

3- de l'improvisation.

 

1- De la précipitation ?

Oui, après l'affaire du Hangar à Zeppelin, construit sur fonds régionaux, et jamais utilisé, Chambley devait "gommer" ce fiasco. Chambley est ainsi devenu "un grand pôle aéronautique", en installant l'entreprise qui porte le projet du Skylander à côté des superbes Montgolfières...Synergies romanesques ;)

Autre exemple récent de précipitation : c'est vous qui avait twitté début décembre 2011 la commande russe de 40 avions...no more comment...

 

2- Du "laxisme" ?

Oui, du "laxisme", depuis son installation à Chambley (votre choix), avec un soutien financier direct et indirect de la Région, quel cahier des charges avez-vous demandé à cette entreprise en termes de financement futur de son projet ?

Vous avez inauguré la découpe des "premiers copeaux" en mai 2010... et on découvre en décembre 2011 ( vous êtes à l'inauguration "de l'usine" à construire) qu'il manque 100, puis 150 millions d'euros. On donne de l'argent, et après on regarde, pour simplifier, il y a bel et bien un lien entre le retard et "votre laxisme"...

 

3- De l'improvisation ?

Oui, comment justifier les deux avances successives accordées par le CRL en quelques semaines ? Quel "investisseur" responsable, qui plus est public, peut se lancer comme cela à l'aveugle ? Oui, c'est une fuite en avant que vous imposez à la Région Lorraine, vous et MM Le Déaut et Dinet, évitons la personnalisation.

 

En conclusion, un projet industriel est toujours complexe, je souhaite le succès de cette entreprise. Parce que la question n'est pas là (voir mes posts à ce sujet !).


La vraie question est effectivement politique.

Le Conseil Régional (PS-EELV) de Lorraine n'a pas drivé ce dossier avec sérieux.

En dépit des moyens financiers considérables engagés.

L'angle politique a primé sur l'analyse financière.

La communication politique a été poussée à l'extrême.

C'est là votre responsabilité (politique).

 

Et cela montre bien que le discours sur la décentralisation des "pouvoirs économiques" est mal construit. Les Régions ou les collectivités locales ne peuvent pas s'engager  dans ce domaine économique sans une rigueur objective.

Monsieur Dinet n' a-t-il d'ailleurs pas  un mauvais souvenir chinois ?

Gone with the wind !

Enfin, la dépense publique régionale ne peut-elle pas être objet de discussion ?

 

Voilà...en vous souhaitant un bon week-end.

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost0

Publié le 4 Février 2012

 

Après plusieurs reports, la publication des chiffres du groupe Geci a enfin eu lieu le 1er Février 2012.

Au-delà de ces éléments si difficiles à publier, la fin du communiqué de la société laisse pantois.

Deux choses sont mises en avant :


1-- Un nouveau report du "premier vol" et un nouveau report de la certification du Skylander sont annoncés.

Il serait trop cruel de reprendre les dates avancées avant juin 2011.

Donc en juin 2011 (document de la société intitulé Plan de financement du Skylander),les dates évoquées étaient le deuxième semestre 2012 pour le premier vol et le premier semestre 2013 pour la certification avec les premières livraisons au second semestre 2013.

Au 1er Décembre 2011, dans le communiqué des MoU pour "une compagnie russe"...twitté en live par JP Masseret..., le premier vol était toujours prévu au second semestre 2012, mais la certification était décalée au second semestre 2013 (avec les premières livraisons dans la foulée).

Le 15 décembre 2011, dans le communiqué de la société annonçant le lancement de la production des prototypes (méga-fête avec MM Masseret et Dinet...), la certification est toujours prévue pour le deuxième semestre 2013, les livraisons sont par contre indiquées pour 2014.

Et donc, pour boucler cette chronologie, au 1er février 2012, (soit un mois et demi après la fiesta), le premier vol est maintenant prévu pour septembre 2013 avec une certification pour septembre 2014....des livraisons possibles à partir de 2015 ??


2--En continuant la lecture du communiqué du 1er Février 2012, les chiffres s'emballent !

Le coût du projet industriel passe de 165 Millions d'Euros à 215 Millions d'Euros dont un surcoût de 30 Millions d'Euros pour le décalage de la certification (...) et un réajustement des coûts de 20 Millions d'Euros. Donc avant même le début du début 50 millions d'Euros à trouver...en plus des 40 Millions d'Euros qu'"il restait à trouver" après les avances de la région et du soutien du FSI.

Cerise sur le gâteau : la société Geci prévient ses fournisseurs qu'ils devront supporter une partie des frais...belle perspective pour le secteur aéronautique lorrain !!

 

Ce que disent ces chiffres et ces dates, c'est qu'il sera encore nécessaire de prévoir des fonds publics pour "tenir" ce dossier.

Tout le monde est OK pour ça ?

Même s'il faut sacrifier d'autres projets actuels et à venir ?

Des subventions en moins pour le Musée Lorrain ou pour l'Université de Lorraine, sans parler des navettes vers l'aéroport lorrain...

Qu'en pensent MM Masseret, Dinet et leurs collègues PS-EELV qui ont voté, les yeux fermés, des "avances" pour 12 Millions d'Euros dans ce même laps de temps pour "leur aventure de Chambley" ?

Et surtout les contribuables lorrains sont-ils bien d'accord  ?

Ce dossier, conduit avec un amateurisme brouillon et précipité par le CRL, devient tout simplement scandaleux sur le plan politique.

Comme dit justement ma Grand-Mère, avec Chambley, Messieurs Masseret et Dinet ont maintenant leur Gandrange  ! Oui, des promesses aéronautiques, reportées aux calendes grecques...

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost0