Skylander - Chambley : questions aux Conseillers Régionaux de Lorraine ?

Publié le 21 Juin 2010

 

  MAJ 22.06.2010

 

Le Président de la Région Lorraine sort de son silence sur l'affaire Skylander.

L'argumentaire du  Président PS de la Région est simple :

quand ça ne marche pas, faut demander aux"pouvoirs publics",

tactique politicienne classique et peu reluisante...

La grosse ficelle de JP Masseret est bien là...

 

Deux questions se posent sur les interventions financières de la Région au profit de Geci Aviation.

 

1- Sur quels élements la Région Lorraine s'est-elle appuyée en accordant (déjà)  une avance remboursable (donc un prêt)   à Geci Aviation ? 

Sur quels éléments la Région Lorraine  négocie-t-elle son entrée dans le capital de Geci Aviation (valeur de l'entreprise, valeur des actions à émettre, conditions de l'augmentation de capital, etc, etc....) ?

 

 

2- Est-ce que la Région a étudié "en aveugle" ce dossier Geci sur lequel elle s'engage massivement ?

Si oui, c'est grave.

Si non, Monsieur Masseret fuit ses responsabilités en se faisant passer pour un suiveur des "pouvoirs publics".

Veut-il faire croître qu'il ne connaît pas la vraie situation de l'entreprise pivot de la zone éco de Chambley

que son Conseil Régional construit à grand frais ?

Il a usé et abusé de la com' Skylander pour son image politique.

Il sait bien que 20 ou 30 commandes (trente de plus ne changent rien) ne peuvent permettre

de lancer un outil de production industrielle....même ma Grand-Mère le sait !!

Pourtant, il va aller "poser la première pierre de l'usine" en juillet !!

 

Enfin... Geci Aviation a-t-elle vraiment besoin d'argent maintenant ?

Ben oui, question basique.

Les actifs de Skylander "passés" de Geci International à Geci Aviation ont été évalués

à plus de 125 millions d'euros...

Insuffisants pour supporter les premiers investissements de ce projet ? Ah bon........

La maison-mère, Geci International, est en bonne santé.

Peut-être que la maison-mère, société d'ingénierie, veut réduire sa part dans Geci Aviation,

donc son risque industriel...

 

Mais ce n'est pas à la Région Lorraine d'intervenir comme "capital-risqueur" à la place du secteur privé.

Que la Région Lorraine assume correctement ses missions publiques...avec moins de dépenses com'

et plus d'efficacité.*

Que le groupe Geci cherche des commandes....

Ce serait juste remettre l'église au milieu du village !!

 

 

 

*Depuis le début, la Région Lorraine montre un manque de sérieux et une précipitation sur les dossiers Chambley.

 

 

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost 0
Commenter cet article