Régionales : la question de la communication

Publié le 28 Novembre 2009

Que cette question de la com' soit posée publiquement me réjouit.
Cela fait quelques temps, au risque d'être pris pour un radoteur
(ma grand-Mère ou moi), que ce sujet est traité sur ce blog.
Sans refaire l'historique, et surtout pour répondre à certains commentaires,
juste quelques points.

- La com' est devenue une dépense exponentielle pour les collectivités locales.
Que ce soit à la région comme ici (d'ailleurs, je ne vois vraiment pas l'intérêt de
la campagne de la CUGN pour "les 50 ans du Grand Nancy" qui a lieu en ce moment
)
,
force est de constater que ces campagnes de com' ont presque toujours comme
direction "le marché intérieur", les électeurs, et souvent comme justification
" la fierté des habitants" ou "l'âme de la région"...avec le petit logo (régulièrement refait
à grands frais) et le message basique du type "soyez fiers de vous...et de nous...".
Sans oublier que ces campagnes, souvent bien faites techniquement, s'ajoutent
aux moyens traditionnels de communication : magazines, sites internet,
publi-reportages, etc, etc...

- La com' en direction de l'extérieur, plus rare, n'est pas concernée par cette critique.
Ainsi, la Maison de la Lorraine à Paris était, à mes yeux, une bonne idée et un bon outil
économique (beaucoup de régions ont d'ailleurs une Maison à Paris).
Pourquoi pas une Maison de la Lorraine à Cologne ou à Berlin ?
Ainsi la récente campagne au slogan malin "je vois la vie en Vosges".

-Ce qui est condamnable, c'est l'utilisation de moyens publics pour faire d'abord
la promotion d'un éxécutif local...avant des échéances électorales.
C'est ce que fait visiblement Monsieur Masseret...
C'est ce que l'on appelle...de la propagande...

-Ce qui est condamnable aussi, c'est l'augmentation des budgets de com'
comme si de rien n'était, comme s'il ne fallait pas faire attention
aux dépenses publiques, financées par l'impôt....
Est-il normal que la Région Lorraine dépense en cette année de crise et de chômage
 entre 7 et 10 Millions d'euros* en budget Com' ?

*oui, simple fourchette de millions pour un budget difficilement évaluable...
ben, oui, la dispersion budgétaire est une savante tactique.......


That's all for today.

30.11.2009 : voir aussi sur cette question le post de Maxime Pisano...
et les commentaires...sur son blog.


Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost 0
Commenter cet article

adam tonku 05/12/2009 14:15


En tant qu'ancien dircom, je peux ajouter une pierre à ton édifice. Lorsqu'on m'a recruté, j'ai exposé mes points de vue (ceux de chef d'entreprise que je suis par ailleurs), à savoir : mise
en place d'un marché d'impression, réduction des dépenses, réduction des effectifs...

Au final, je me suis retrouvé dans un placard, avec quelqu'un au même poste que moi (donc double charge pour les con-citoyens) et une structure doublée ! Autant dire que lorsqu'il s'agit d'argent
public, nos politiques s'en contrefoutent, tout est bon pour soigner son image, même (et surtout) utiliser le fric du peuple !

Depuis j'ai réintégré mon entreprise et n'accepterai plus aucun poste auprès de qui que ce soit en politique ! Le culture du tout à l'ego me donne envie de vomir.... dans le caniveau où traine tous
ces mécréants encravatés !


DEDELAPOINTE 01/12/2009 15:59


pertinente remarque : la communication doit se faire de l'intérieur vers l'extérieur si on veut qu'elle soit au service de la région et qu'elle rapporte en terme d'économie (au sens large) . A ce
titre ,prendre l'exemple sur la région des Midlands (earth of England) qui depuis quelques semaines est trés présente pour valoriser une région qui n'a peut-être pas plus d'atouts que la Lorraine
mais dont on ne connait pas le dirigeant et ça n'est pas important !