Régionales : l'homme qui voulait isoler la Lorraine

Publié le 3 Février 2010

La tête de liste Europe Ecologie, Daniel Beguin,  l'a dit.
Ce n'est pas la droite qui va gagner en Lorraine.
La question se pose simplement de savoir qui du PS ou qui de EE
sera en mesure d'imposer ses conditions entre les deux tours des élections,
la présidence et les postes.
Vu les 6 dernières années, en fait, pour nous, c'est
"Voulez-vous un directeur de MJC rose
ou voulez-vous un directeur de MJC vert ?"
Je n'ai rien bien sûr contre les directeurs de MJC...
mais le Président Gribouille, c'est plutôt ça...vous trouvez pas ?

Au final, la campagne peut se limiter à cette devinette très politicienne :
Qui sont les avatars de qui ?
Ils ont passé 6 ans ensemble...résultat : un bilan creux, les mêmes débats
qui se posent à nouveau.
Les grandes questions de la région risquent d'être floutées maintenant.
Sans parler de demain.
Imaginez un instant un DO sur les infrastructures régionales avec EE...
Non, pas ici, y'a un passage de grenouilles entre avril et mai,
vous y pensez pas...et là, c'est bourré de nids d'alouettes,
il faut faire un détour de dix kilomètres et puis....
pensez au développement éco...
tu fais combien de CO2, mon gars ?
Daniel Beguin pourrait terminer "la prouesse" de Jean-Pierre Masseret :
le Conseil Régional de Lorraine, avec lui, ne parle plus avec nos grands voisins
luxembourgeois et épisodiquement avec les Sarrois.
Daniel Béguin  l'a dit...c'est son seul projet éco.
Il veut isoler la Lorraine...il faut le prendre au premier dégré...;)
Ben oui, il en a eu assez  du temps s'il voulait vraiment faire "quelque chose".


Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost 0
Commenter cet article

Bip-Bip 05/02/2010 08:22


Marie-Christine, si le budget de communication du CRL, qui est supérieur à celui de l'Elysée, ne suffit pas à faire connaître son action, je ne vois pas comment il faut s'y prendre.... Il doivent
être drôlement vraiment mauvais les chargés de comm'...


Daniel 04/02/2010 23:56


Bonsoir Marie-Christine,

Vous qui avez été si longtemps une voyageuse quotidienne des TER vers Luxembourg êtes tout de même bien informé que l'on doit la plupart des actions positives que vous décrivez à la majorité
précédente? Celle de Gérard Longuet?

Les lorrains ne sont pas naïf au point de croire que JP Masseret, entre son election mi 2004 et début 2005, ait pu bâtir une politique transport pour ce qui est de la tarification, service et
nouveau matériel en quelques mois?

Certes JP Masseret a "continué sur la lancé" et c'est tant mieux. Il me semble quand même totalement usurpé de l'avancer comme argument dans la campagne actuelle, si ce n'est être de totale
mauvaise foi.


marie christine sinteff 04/02/2010 23:12


que vous ne soyez pas d'accord avec le bilan du crl je respecte votre opinion mais de la à le qualifier de creux je ne suis pas d'accord ! avez vous deja demandé autour de vous qui connaissait le
nom du président du CRL et qui connaissait son rôle ? ................. je ne connais rien de vous à part votre nom mais je peux vous dire que le CRL m'a aidé lorsque je travaillais au
luxembourg par un abonnement de train à prix réduit et suite à mon licenciement par la prise en charge de ma formation à l'UFR ESM ! la seule "critique" que l'on puisse faire envers le CRL c'est de
ne pas faire connaître son rôle et ses actions auprès du grand public, sauf pour ceux qui sont abonnés à la newsletter...................... NE VOUS DEPLAISE ET PRETE A EN DEBATTRE !