le député Hervé Féron se fâche grave

Publié le 29 Août 2012

 

 

Le Député PS Hervé Féron expose sa position sur la question du cumul des mandats sur son blog, Surtout ne vous arrêtez pas sur le titre simple  "Vous avez dit cumulards", ni sur la longueur du post...Parce que Hervé Féron s'exprime avec franchise et clarté, ce qui n'est pas fréquent en politique.

Le diktat de Martine Aubry ne passe pas à Tomblaine, a fortiori quand il est mené par "la Cour" qui gravite autour d'elle. Les courtisans sont renvoyés dans leurs dix-huit mètres.

La nouvelle député Chaynesse Khirouni et son mentor, Mathieu Klein (qui, en plus de ses mandats et fonctions, est "permanent à mi-temps Rue de Solférino"....) avaient avancé avec leurs gros godillots sur cette question, ils se retrouvent pris à leurs propres contradictions. Michel Dinet est lui aussi requalifié pour ses ambitions ministérielles, restées en stand-by au final.

La réponse d'Hervé Féron (puisqu'il s'agissait de répondre à l'attaque lancée par les Sédillot) est détaillée et argumentée, au-delà même du recadrage des camarades aubryistes. Et comme dit ma Grand-Mère (qui un jour avait voté pour lui...et oui), Hervé Féron a son parcours pour lui, et ça compte sûrement plus qu'un job de permanent - professionnel de la politique.


Ceci dit, la conclusion du Député-Maire de Tomblaine reste... trop PS ;)

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Arnaud BEINAT 31/08/2012 10:27


Pourquoi ne pas dire tout simplement : ministre/président/maire ... à mi temps, comme l'énoncerait tout travailleur. 


Ca passarait mieux ... ou pas.