l'insincérité budgétaire et politique de Michel Dinet et de Mathieu Klein

Publié le 21 Septembre 2012

 

Les budgets du Conseil Général de M&M  étaient-ils sincères ?

Sont-ils sincères ?

La question se pose après le cadeau obligatoire de 245 mIllions d'euros des Meurthe-et-Mosellans à l'Etat, cadeau décidé sans discussion par les responsables PS du Département  ?

 

Le website du CG54 était budgétairement sombre jusqu'à ce mois de Mai 2012. Ainsi ces commentaires sur le budget 2011 :

"Pour la seule année 2011, ce sont 91 M€ qui viennent par contrainte diminuer les autres interventions départementales... En 2009, le département disposait d’une autonomie fiscale de 42% sur ses recettes de fonctionnement. Cette autonomie baisse en 2011 à 15%... En d’autres termes, pour financer 1% d’augmentation des dépenses, ce mécanisme oblige les conseils généraux à augmenter de 6 % les impôts". Les embauches, faut-il le préciser, ne stoppent pas dans le même temps.


Puis les "miracles" de Mai et de Juin 2012...qui aboutissent à un abandon de créance par les élus PS de ce Département.

Donc les discours antérieurs étaient faux.

Et donc les hausses des impôts de ces dernières années, sans aucune économie structurelle d'ailleurs (habitude socialiste...), n'étaient pas justifiées.

Puisque cette créance abandonnée est considérée aujourd'hui comme sans conséquence.

Sinon, il ne fallait pas l'abandonner.


Une escroquerie budgétaire a été commise au préjudice des Meurthe-et-Mosellans.

Michel Dinet, Mathieu Klein et les conseillers PS du CG 54 viennent de démontrer leur insincérité politique. 

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article