La blogosphère lorraine... en retraite ?

Publié le 23 Octobre 2010

Curieusement, il n'y a pas de post sur le grand sujet du moment.

Un petit tour des blogs politiques locaux permettra de le vérifier.

Mettons hors de cette remarque... nos parlementaires, bien occupés...

Mais alors pourquoi ce Wait and See partagé (d'ailleurs) des deux côtés de la ligne actuelle ?

Ma Grand-Mère aimerait entendre...au hasard...les pensées de MM Masseret, Dinet, Klein...avant la Toussaint.

Si bavards habituellement, c'est morne plaine sur le front des déclarations.


Pour ma part, après avoir lu un trac de la CGT-CFDT-FO-FSU de Longwy, je m'interroge...

Sur un point de ce trac !

"La réforme (des retraites) est-elle indispensable ?"

A cette interrogation, deux réponses dans le même sens : ben, non, ben, non !

Au-delà de ce que cela signifie sur le plan de la "négociation" réclamée

par les opposants à la réforme, l'argumentaire est brut de décoffrage.

Le déficit actuel des retraites "est évalué à 32.2 milliards pour 2010 (1.7 % du PIB,

ce n'est pas énorme)". Et puis, ça continue :

"Il passerait dans le pire des scénarios....à 114.4 milliards en 2050 (3% du PIB,

donc un % encore minine !)".

Est-ce bien sérieux ?

De quoi est fait le PIB d'aujourd'hui et de quoi sera fait celui de 2050 ?

ben, avec le chiffre d'affaires de la SNCF et du Port de Marseille....;)

Le déficit est-il  rien ?

La dépense publique et sociale  ? ah, non, pas de comptabilité...plutôt toujours plus d'impôts...

Sans penser que l'on ne connaît même pas le niveau de croissance pour 2011 ou 2012...


Jusqu'à quand certains syndicalistes responsables (parce que, dans ce tract,

il n'y a pas le SUD...) auront ce discours économique si décalé ?

Où sont passés les socialistes et autres hommes de gauche, oui, ceux qui regardent au-delà de nos frontières ?

Et que pensent-ils de cette opposition...si peu "comptable", donc hélas si peu crédible ?


 


Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article