Ici et pas là : Noël en Irak

Publié le 19 Décembre 2009

Dans la série "question sur les sujets retenus ou non retenus par les médias français "...
et avant Noël.

No comment...Il n'y a même pas besoin de traduction pour cet article du Times
de Londres....

voir le site du Times

(dans les liens)
http://www.timesonline.co.uk/tol/news/world/iraq/article6962191.ece

From The Times

December 19, 2009

Amid the carols and decorations, Iraq Christians fear extinction

 

Last week 100 Christian leaders and politicians of all religions held an emergency meeting just before fresh violence broke out in the northern city of Mosul, with attacks on churches and Christian schools. On Tuesday a baby was killed and 40 people, including schoolchildren, were injured in three simultaneous bombings. Two days ago a Christian man was shot dead as he travelled to work.

 

“It is terrible,” said Fadi, 26, an electricity worker from Mosul who asked that his real name not be used. “Most of the Christians are staying at home, or when they go out they watch their backs.” In late 2008, killings of Christians in Mosul by insurgent groups left 40 dead and 12,000 fleeing their homes. Fadi reeled off a string of recent, smaller-scale attacks against Christians, fearful that the same level of violence would return.

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #politique géné

Repost 0
Commenter cet article

bella678 30/03/2010 13:43


Le temps nous dira si les Irakiens ont fait le bon choix quant à celui pour qui ils ont voté.
On espère juste qu'ils retrouveront cette paix et une vie normale


mallau.ma 29/03/2010 14:26


Il n'a pas été dit que les choses seraient facile après les élections. Il faut que le peuple Irakien se mobilise pour rendre à l'Irak ses lettres de noblesses.
Ils ont trop souffert et ils ont besoin d'un souffle nouveau.


camelia23 25/03/2010 16:04


Maintenant, il est difficile d'etablir l'ordre dans un pays multi-racial tel que l'Irak.
La population s'est vraiment divise et chacun personne ne voit que le bout de son nez.


caroline_22 18/03/2010 07:13


C’est de la faute de Saddam Husseïn! Il a provoqué les américains. J’ai lu un livre où il dit qu’il ne pensait
pas que les américains entreraient dans Bagdad. Il a fait plein d’erreurs sans se préoccuper de la vie et du bonheur de son peuple.Meme si dans le livre "SADDAM Les secrets d'uner mise à mort",
l'auteur parle de lui comme quelqu'un qui éprouve 'plein de compassion et qui est indulgent avec les citoyens'.



yveston65 15/03/2010 09:02


A l'époque de Saddam Hussein les chrétiens arabes vivaient très bien et en parfaite harmonie, de même pour les autre minorités.
Ce qui n'est pas le cas aujourd'hui, les américains avec leur invasion ont accordé à l'Iran de mettre la main sur la politique de ce pays autrefois laic en le rendant au profit de la communauté
chiite.