G. Longuet ou le sens de la formule centripète

Publié le 5 Décembre 2010

Pourquoi se priver de noter que le Président du groupe UMP du Sénat vient de décerner un beau label à François Bayrou...celui de vrai centriste.

Autocritique au 3ème degré ?

Pas sûr, mais enfin, cette déclaration du fameux Sénateur de la Meuse a le mérite de la franchise.

Et puis, elle a un petit côté sympa pour ses amis du Nouveau Centre au passage.

Ben, oui, le NC serait en fait si peu centriste ?

Oui, pourtant, ce NC, inventeur du nouveau concept quasi-philosophique de l'éloignement politique de proximité.

Ma grand-mère, toujours sur le pont, me faisait remarquer que l'on pouvait,en Lorraine, avoir un pied

au NC...et un autre à Génération France, l'assoc, pardon le "tinq-tanq", de Jean-François Copé, nouveau SG de l'UMP...

Va, comprendre, Charles...

Et de conclure que tout compte fait, les problèmes du  Modem sont maintenant derrière lui.

Puisqu'ils se sont déplacés sur les côtés...;)

Oh, c'est ça, le charme discret de la politique lorraine...

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost 0
Commenter cet article

Raphaël 09/12/2010 09:25



Et lorsque l'on constate que J-F COPE aspire à ce que l'UMP retrouve les "valeurs" captées par les FN, on peut
s'interroger sur celles (les valeurs) qui seront véhiculées par "Génération France" et leurs représentants locaux, Mme Rosso-Debord et Werner.



neocentriste 08/12/2010 09:44



Bonjour,


je suis complétement en accord avec ce que vous écrivez. En tant que militant du Nouveau Centre, je ne comprends absolument pas le positionnement de Mr Werner (puisque c'est de lui dont il
s'agit) qui est devenu le "parrain" du cercle Génération France de Nancy, mouvement de JF Copé, nouveau SG de l'UMP.


Un positionnement fortement ambigu, en contradiction totale avec la direction nationale du NC, et de nature a brouillé encore un peu plus la lisibilité du mouvement dans le département.