Chambley-Skylander Acte III - scène 2

Publié le 6 Avril 2013

La dernière déclaration du Président PS de la Région Lorraine devrait faire date !

Oui, c'est une nouvelle promesse faite aux salariés de Chambley-Skylander.

Monsieur Masseret va exiger des explications de la part de l'éxécutif de la Bank of China concernant le blocage du chèque de 10 Millions d'Euros...pour la reprise du site de Chambley.


Symbole de communication du Parti Socialiste de Lorraine, l'avion non terminé, non certifié, a occupé des mois d'antenne et utilisé des kilos d'encre.

La Région Lorraine, dirigée par le PS, le FdG et EELV, a englouti des dizaines de Millions d'euros à Chambley pour rien.

Et ces Millions d'Euros (qui sont aujourd'hui des dettes régionales) ne pourront plus jamais servir à de vrais investissements, ni à créer des emplois (durables) en Lorraine.


Mais il faut à l'éxécutif régional se préparer à la scène 3 de l'Acte III.

Et ce sont encore des promesses pour se dédouaner de sa responsabilité et pour cacher son incroyable amateurisme dans la gestion de ce dossier (comme dans celle d'autres dossiers). Il faudra bien un jour reprendre toutes les déclarations sur le Skylander.

 

Aujourd'hui, une question doit se poser.

Comment peut-on même imaginer cette idée de reprise chinoise ?

Si les dix Millions d'Euros* sont si difficiles à transférer, qu'en sera-t-il des 100-150 Millions nécessaires à la phase industrielle de ce projet ?

Il n'y a aucune certitude.

Depuis bientôt un an, le Parti Socialiste contrôle tous les leviers de tous les pouvoirs, et MM Masseret, Le Déaut et Dinet ne trouvent aucune solution à leur fiasco de Chambley.

 

* 10 millions d'euros, c'est 1 année de budget com' de Monsieur Masseret à la Région Lorraine....

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Arnaud BEINAT 08/04/2013 08:32


Je suis rentré d'Afghanistan samedi matin. J'y ai fait, entre autres, un reportage sur une 'contractor' (mercenaire), manager d'un service de transport aérien sur terrains sommaires et milieux
hostiles.


Les appareils - essentiellement ex soviètiques - pullulent sur le marché à tel point que beaucoup sont purement et simplement abandonnés sur les parkings (j'en ai compté huit
qui rouillent sur un terrain du Tadjikistan, 'canibalisés' pour founir des rechanges à ceux qui trouvent acquéreurs). Pour le constructeur d'un modèle nouveau, s'imposer sur ce segment est
donc trés difficile, d'autant plus que la conccurence est elle même très rude entre sociètés de 'contractors' ou autres, lesquelles cherchent des modèles éprouvés, bon marché et faciles à
maintenir par des gens qui en ont l'habitude.

Christophe GOETZ 07/04/2013 18:46


Bonjour,


 


Merci pour votre article.


On sombre un peu plus chaque jour dans le ridicule avec ce scandale Skylander.


Pour info, lien vers ce que nous en pensons:


http://adicgeci.centerblog.net/41-pris-dans-une-spirale-du-mensonge


 


Bonne lecture


 


Cordialement