googlelitique du Site Conseil Régional Lorraine

Publié le 12 Août 2009

Ma grand-mère est en forme !
Elle vient d'inventer une nouvelle discipline.
La googlelitique.
Tu prends un moteur de recherches d'un site, politique de préférence,
et tu regardes ce qu'il y a dans le moteur.
Exemple au hasard...le site du Conseil Régional de Lorraine.
Monsieur Masseret fait peu depuis longtemps, mais il communique
beaucoup et toujours plus - et à nos frais, crise ou pas crise.
Alors, allons-y voir le site du CR.
Puisque les mots sont choisis avec finesse politique par des pro de la com'
,
c'est qu'ils ont un sens...
Donc ils caractérisent bien les choix politiques, tout simplement
la politique voulue par l'exécutif.
Le moteur de recherches nous dit quoi ?
Pour les grandes villes de Lorraine pour commencer.
"Metz"  a 362 références dans le moteur,
"Nancy" 134, ben oui, que 134,
"Thionville" 67,
"Epinal" 44,
"Verdun" 36,
"Bar Le Duc" 22,
"Toul" 19,
"Commercy" 14.
Tiens, y'a des sacrées différences entre les villes.
Y'a des villes qui intéressent moins que d'autres...
Pour info, le nom"Masseret" est cité 337 fois alors que "Vosges" seulement 53 fois.
Pourtant, Vosges, c'est un département et un massif...
"Scolaire" et "agriculture"  44 fois pour chacun des mots.
"Universités" 47 fois.
"Crise" n'est pas loin avec 45.

Et puis il y a des bizarreries...très politiques.
Comme "Chambley" avec 44 renvois...
"Chambley" = "Epinal"...intéressant, non ?
"Skylander" 16 renvois,
"Mondial Air" 29 fois  et "Planet Air" 19 fois.
Grosso modo, la "famille Chambley" a environ 110 références sur le site.
Presque comme "Nancy".
Docteur, on fait quoi ?
Ben, pourquoi ne pas faire la gare d'interconnection à Chambley ?
Ce serait logique, clairement logique, et techniquement plus simple.


 

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nicolas 15/08/2009 13:30

Analyse au combien intéressante! Révélatrice des choix de l'actuel exécutif du Conseil Régional...Deux réactions:Metz/Nancy : Il faudra vous faire une raison les nancéens, Masseret en bon mosellan a clairement choisit de préférer Metz. Actuellement, les réglements de comptes politiques à la veille des régionales vont bon train, surtout dans le domaine de la culture, et surtout quand il s'agit de culture à Nancy (si vous voyez où je veux en venir...):- Centre Pompidou : La région a décidé d'injecter 5M€/ an au bas mot pour couvrir les frais de fonctionnement du futur centre. le choix d'acceuillir ce site relevant de la ville de Metz, il lui incomberait logiquement de prendre en charge l'ensemble des frais y attenant, comme prévu initialement. Dans le même temps, le conseil régional a drastiquement diminué ses subventions dans le domaine de la culture à Nancy (exemple avec le CCN).- Le festival passages : En difficulté financière malgré son succés, la Région a conditionné sa participation financière à la délocalisation du festival nancéen à Metz (!!). Un festival soutenu par Laurent Hénart...Chambley Planéte Air : (ou le crash annoncé)En manque de réalisation, Masseret a choisi de faire de ce projet l'élément phare de sa fin de mandat afin de se faire réélir l'année prochaine. Beaucoup de com et des délais de réalisation toujours post regionales de mars 2010... c'est le coup electoral idéal (à comparer au tram de Rossinot tout aussi electoraliste)Outre le fait que le projet de skylander végéte depuis environ 10 ans, en investissant directement dans une société d'ingénierie afin de lui permettre de passer à un projet industriel, le conseil régional devient entrepreneur à part entière et y engage de l'argent public. 3M€ pour le moment, bientôt 30M€ puis 100M€...Quant au parc d'activités et à la zone de loisirs qui doit constituer un élément important de "Planéte Air", c'est le flou total.Le plus inquiétant, c'est que le site de Chambley est trés mal situé, relativemebt loin des métropoles de Nancy et Metz et à l'écart des axes de communications. Déja le Conseil Régional réfléchit à engloutir de l'argent public pour améliorer l'accés ferroviaire et routier. Dans le même temps, notre aéroport s'éffondre, la base de Frescaty prés de Metz ou de Rosières prés de Toul sont ou vont être abandonné par l'armée. Geci vantait les relations avec les écoles d'ingénieurs de Nancy et Metz, le choix de la localisation à Chambley est stupide d'un point de vue économique (pas grave vous me direz, nous avons l'argent public...) mais beaucoup moins d'un point de vue politique car Chambley est idéalement situé en M&M, mais tout proche de la Moselle et de la Meuse (déja la Région a rattaché Madine au projet Chambley).Ne revenons pas sur les excés en matière de communication de l'actuel président du Conseil Régional, ils ont été dénoncé fermement dans un tract de la CGT du Conseil Régional ce printemps.

Ben 12/08/2009 21:09

C'est pas bête Chambley: le train , l'avion ,les motos, la montgolfière ... en cas de grève on trouvera toujours un moyen de transport!