Voter pour l'Europe : ma grand-mère a choisi !

Publié le 31 Mai 2009

Quatre écueils seront à éviter dimanche prochain.
D'abord, l'abstention, cette idée mêlée de doutes et de cocoricos de coq de village.
Ensuite, le piège des eurosceptiques qui, à la fois, bloquent la construction européenne
et sont les premiers à dénoncer l'impuissance de l'Europe.
Tiens, y'a longtemps que je n'ai pas parlé du NPA...
Enfin, les grands partis - Ump et PS - qui veulent se mesurer en voix,
après avoir oublié l'idée de l'Union Européenne à des fins électorales
purement nationales.
Regardez  les noms sur leurs listes pour découvrir le dosage entre
les ouistes et les nonistes, dosage qui démontre la conviction politique profonde
de ces deux partis.

Voter pour l'Europe, c'est un vote 100 % politique aujourd'hui,
sans doute le plus important depuis la création du Parlement Européen.
Il s'agit de faire du Parlement une institution démocratique et positive,
qui sache faire progresser la construction de l'union et qui porte le sentiment
des populations. Il est nécessaire d'avoir des élus convaincus d'aller de l'avant.
Il faut stopper les bloqueurs et les dilettantes.

Il y a un dernier écueil à éviter.
Le vote peu utile, le vote Canada dry.
Ce vote qui conduirait à croire que la gouaille est un programme politique
et qu'une liste aux européennes serait une petite assoc' de "copains"
qui font un voyage de fin d'année, après avoir évité de se parler pendant des mois.
La liste Cohn-Bendit-Bové, c'est un tourbillon, juste un tourbillon  (qui d'ailleurs
aide bien l'Ump
sur l'échiquier politique...ben oui...). 
Mais peut-on faire avancer les choses...en tourbillannant ?

Le choix de ma grand-mère est clair pour dimanche.
La liste Modem avec François Bayrou,  Jean-François Kahn et Nathalie Griesbeck.
Il est là  le combat positif pour l'Europe.
On a perdu trop de temps, il faut aller de l'avant dimanche prochain.
Et comme dit ma grand-mère, voter Modem, c'est une pierre, deux coups .

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #politique géné

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Raphaël 10/06/2009 07:16

Il doit y avoir un bug Pomponius. Un bug

pomponius 08/06/2009 23:23

désolé pour ce couac, mais je n'arrive pas à lire votre commentaire, cher RV. J'espère que vous n'êtes pas trop atteint par les résultats, ça sera mieux la prochaine fois. 

Pomponius 08/06/2009 17:59

Finalement, mon bureau de vote n'était pas une exception : le PS se retrouve bien derrière les Verts dans nombre d'endroits, avec l'immense plaisir de voir B. Hamon battu après les propos tenus sur les uns et sur les autres il y a peu finalement...  je doute que le film Home suffise à fournir une explication de la marée verte. Pour ce que j'ai vu concernant ma petite chapelle, ils avaient le meilleur discours, objectivement parlant, puisque j'ai voté Modem (quand même).  Dany le Roux a toujours été un grand politique, cf. le livre de Hamon et Rotman Générations. 

Raphaël Vuitton 08/06/2009 11:45

Pomponius 07/06/2009 21:02

Moi aussi, mon choix était Modem : seulement voilà, pour ce que j'ai vu dans le bureau de vote où j'ai dépouillé des bulletins, le Modem a pris une claque qui n'a d'égal que celle prise par le PS. Dans ce bureau de vote, on arrivait à un truc du genre 160 pour UMP et 155 pour les Verts (eh oui) suivis de très loin par le PS et le Modem quasiment à jeu égal. Quartier assez bobo, très bobo, où Sego avait bien marché aux Présidentielles : manifestement le PS et le Modem ont été siphonnés dans les grandes largeurs par les Verts. Ca me désole pour le Modem, mais ça ne m'étonne pas trop comme résultats à la réflexion, en tout cas pour le PS.