Le coup de manivelle de Michel Dinet

Publié le 15 Février 2009

Dans une interview à L'Est, le Président PS du CG 54, Michel Dinet, livre ses projets
pour l'année 2009.

Juste une petite réflexion sur "le coup de manivelle" qu'il promet.
Grosso modo, les impôts départementaux vont augmenter (encore) de 3 %.
Et les investissements -"le coup de manivelle"- vont progresser de cinquante millions d'euros.
En un mot, la ponction fiscale servirait à "investir" (sous réserve de vérification des sommes en jeu).

Stricto sensu, il s'agit d'une politique économique totalement neutre.
La question politique est simple ; ça ne vous rappelle rien, ces grands travaux ?
Ben, y'a peut-être des grands travaux de droite et des grands travaux de gauche ?
Ben, oui, c'est sûr...
La question éco est encore plus basique : on déshabille Pierre pour habiller Paul.
Sans oublier que la construction est une simple machine économique...
Quand il n'y a plus d'argent, ça s'arrête net...on l'a vu en live ces derniers mois.

Le PS 54 ne montre pas beaucoup d'imagination.
Il joue sur la pression fiscale comme il le fait depuis des années...au risque de casser
le long terme, d'éloigner l'implantation de nouvelles entreprises.

Et puis, si la situation financière du Conseil Général de M. & M. est si bonne,
comme cela est dit par ses responsables,
pourquoi ne pas faire "ces grands travaux" par emprunt et non par hausse de la fiscalité ?
Ce serait beaucoup mieux pour la consommation départementale.
A moins que cette si bonne politique ne cache un problème lié à trop d'embauches au CG54
ces dernières années ?
Et donc, la fiscalité à la hausse ne serait là que pour faire face à ces dépenses
de "fonction publique" ?
A quand la vérité, la vraie ?

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost 0
Commenter cet article

heidi 20/02/2009 18:17

et si VRD allait en guadeloupe!!!

dramelay 18/02/2009 09:31

Ahhhh, Sainte Valoch, bienfaitrices des lorrains, qui en un coup de pelle et en plantant un arbre, a renoué les relations sinno-française. Que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne !

Céline 18/02/2009 04:16

Heidi nous faisait déjà remarquer en décembre sur le blog de Jérôme Marchand-Arvier à quel point le travail de Valérie Rosso-Debord au service des habitants de Nancy était apprécié et reconnu, je suis heureuse de voir qu'elle salue désormais son action au service de la France et de ses intérêts. Même si je ne suis pas bien sur que l'article de Stanley s'y prête, mais bon, je pense que madame Rosso-Debord appréciera, un compliment étant toujours bon à prendre.

dramelay 17/02/2009 15:18

Oups, maxi mea culpa  : lire : "les tribulations d'une haut marnaise".

dramelay 17/02/2009 15:12

Ahhhh, les tribulations d'une meusienne en Chine....