les "bons rails" du NPA & les catenaires sabotés de l'Ultra-Gauche

Publié le 16 Novembre 2008

L'affaire des catenaires sabotés est loin d'être anodine.
Elle serait liée à l'Ultra-Gauche.
Ce concept quasi-géopolitique est peu fréquent.
Comme est peu fréquente la réactivité du leader de la LCR
et du NPA - Nouveau Parti Anticapitaliste- dans cette histoire...
Ce n'est pas nous, jamais, etc, etc...

Le  rapprochement avec Jean-Marc Rouillan, fondateur d'Action Directe,
organisatrice d'assassinats politiques, avait créé un doute fort
sur le positionnement du NPA.
Le NPA cherche à attirer les déçus de la Gauche républicaine
en présentant une image dure et souriante d'opposition ferme
au gouvernement de droite.
Si le communiqué sur Rouillan est "de la LCR",
celui sur les actes de sabotage est de Besancenot.

Mais le plus étonnant est le décalage entre cette condamnation d'en-haut
et les paroles d'en-bas.
Alors que l'enquête a commencé, des "groupuscules", par blogs souvent,
interviennent pour condamner les interpellations faites par la Police.
Mais surtout,  ils s'attachent  à témoigner d'une solidarité immédiate
et entière avec les suspects dans cette affaire au caractère
extrêmement grave.
C'est peut-être que le dérapage a déjà commencé à se produire en paroles...
On ne peut pas être des obsédés de la dialectique politique
et communiquer en permanence par le biais de discours violents,
anti-démocratiques et foncièrement démagogiques.

A moins qu'Olivier Besancenot soit débordé sur sa gauche...
De toute façon, il devra redire qu'il condamne la violence et il devra
prendre des mesures dans son nouveau parti pour en écarter
les agitateurs violents...qui vivra verra...

Last, but not least.
L'échec du congrès du Parti Socialiste à Reims se situe aussi
dans ce contexte.
Non, pas d'allusions aux trains qui passent...trop facile ;)

Grand bravo à Maxime Pisano pour son blog- live depuis Reims.
Mais, non, Maxime, je n'adhèrerai pas au PS...




Communiqué LCR

Acharnement judiciaire

La LCR proteste contre la décision de maintenir en prison Jean-Marc Rouillan qui avait pourtant bénéficié d'un régime de semi-liberté. Ayant accompli sa peine, Rouillan a utilisé son droit de citoyen pour s'exprimer dans l'Express. Pour pouvoir le réincarcérer le juge a du se livrer à un exercice d'interprétation. La LCR, qui a toujours condamné sans hésitation les méthodes et la politique du groupe Action Directe, exige que Rouillan puisse retrouver la liberté et puisse bénéficier des droits de tout prisonnier bénéficiant d'un régime de semi-liberté.

Montreuil, le 16 Octobre 2008



Besancenot : les actes de sabotage ne "sont pas et ne seront jamais" ceux de la LCR

PARIS, 11 nov 2008 (AFP) - Olivier Besancenot, porte-parole de la LCR, a affirmé mardi que les actes de sabotage "ne sont pas et ne seront jamais" ceux de la LCR, à la suite de l'arrestation d'une dizaine de personnes dans l'enquête sur les sabotages dont a été victime la SNCF. "Une dizaine de personnes ont été placées en garde à vue suite à des +actes de sabotage commis contre des caténaires SNCF+. Ces méthodes-là n'ont jamais été, ne sont pas et ne seront jamais les nôtres", a affirmé le leader de l'organisation d'extrême gauche, dans un communiqué. "Nous voulons plus de trains, pas moins de trains. Les cheminots et les usagers ont déjà assez à faire avec les saboteurs venus de la direction de la SNCF, du gouvernement et de l'Union européenne qui font reculer le service public ferroviaire", ajoute-t-il. "La force des cheminots, c'est leur nombre et leur détermination, pas les agissements isolés qui ne profitent ni aux usagers ni aux cheminots en lutte. C'est à se demander à qui profite le crime", demande le jeune postier. "La LCR soutient d'autant plus les cheminots qui manifesteront jeudi prochain venus de toute l'Europe pour protester contre les déstructurations et déréglementations du secteur ferroviaire dans l'UE". Dix personnes issues de la mouvance "ultra gauche", dont leur leader présumé, ont été placées en garde à vue dans le cadre d'une enquête éclair sur les "sabotages" qui ont entravé le trafic SNCF ce week-end.

em/cgd/df


Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #politique géné

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article