Canard, Ecureuil, Plombier, Facteur

Publié le 18 Octobre 2008

Crise, 57è semaine (au moins).

Aux Etats-Unis, la dernière peau de banane des républicains s'appelle Joe the plumber.
Ni Joe, ni plombier, c'était un skud républicain de fin de campagne
lancé dans la direction de Barack Obama.
Il a fait pschitt, après une enquête éclair.

Vendredi matin, alors que les marchés financiers étaient -enfin- à la hausse,
un communiqué des Caisses d'Epargne annoncait "un incident de trading
de 600 millions d'euros".
En précisant que ses fonds propres sont de vingt milliards d'euros.
(nb 600 = 3 % de la somme.....)
Deux choses à souligner.
D'abord, le célèbre Canard (mercredi 1er octobre) ne pouvait pas être au courant
d'une perte faite le 6, sauf à penser que ce canard avait anticipé toutes les évolutions
du marché boursier à la hausse comme à la baisse...
En fait, il a plutôt ramassé des plumes connues (achats de Nexity,
de Meilleurtaux.com) et il les a collées dans un souci d'annonce, de scoop
dans un climat déjà enclin à la panique....chacun est juge.
Ensuite, pourquoi une paume datant du 6 est-elle annoncée... le 17 ?
Tout le monde peut comprendre que trop de mauvaises nouvelles sont...mauvaises.....
Enfin, à chacun ses Joe !
Soyons sympa ;) Ayons une pensée pour le facteur-leader du NPA,
défendu par le Vert Noël Mamère dans l'affaire Taser versus OB...
Y' a pas qu'en bourse que ça va pas !
y'a des semaines comme ça !
Et en plus, son si bon ami Jean-Marc Rouillan retourne en prison !





Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #politique géné

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article