crise de confiance et risque politique...

Publié le 27 Septembre 2008

Depuis plus d'un an, la crise, d'origine financière, perdure.
Elle commence à avoir des conséquences sur l'économie "réélle"
depuis avril-mai.
Sans prétendre faire des spéculations, des prophéties,
le retour à la confiance sera sans doute long.
Mais, au-delà de ces hypothèses, c'est dans le monde politique
qu'il pourrait y avoir le plus de bouleversements à terme.
Le Président de la République a pris, à Toulon, un pari très lourd de conséquences.
En dramatisant, il a indiqué qu'il était en phase avec "les inquiétudes"
de la population.
Il a cherché à éviter l'écueil classique de l'optimisme incroyable.
Mais, il a aussi envoyé un signal négatif sur le système libéral, capitaliste,
porteur de maux et de défauts insondables.
Même si beaucoup d'élèments ont été avancés sur la complexité de la situation,
il n'est pas impossible que la "simplification" prenne le dessus,
avec son cortège d'images toutes faites...
Et par là, c'est un boulevard qui s'ouvrirait aux extrêmismes.
Les démocrates ont du pain sur la planche...



Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #politique géné

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article