Bas-du-Lièvre & Tram : de la subjectivité en politique...

Publié le 20 Juin 2008

Des nouvelles de Nancy ?

En vrac et en bref....marquées du sceau de la subjectivité !

Il y avait longtemps que l'on en avait pas parlé ;)
Ben oui, l'immeuble République, appelé par des méchantes langues, le Bas-du-Lièvre.
Cette semaine, visite officielle des lieux.
En réponse à des remarques, forcément méchantes,
André Rossinot, Président de la CUGN, locataire par ailleurs d'une partie des lieux,
a précisé que dans Architecture, il y a Art...donc subjectivité....
La répartie en politique, c'est ce que l'on peut appeler une technique e-Prouvé...
Ceci dit, ma grand-mère se demande toujours ce qu'il y a dans Urbanisme...

Maxime Pisano s'intéresse au dossier du Tram de Nancy sur son blog.
Bien entendu, beaucoup de subjectivité post-électorale....;)
Les socialistes de Nancy découvriraient-ils le sujet ?
Pascal Jacquemin, Maire PS de Villers-lès-Nancy, qui siège à la CUGN
depuis quelques années, aurait pu leur expliquer le dossier !
Remarque sans doute très subjective...

Sinon, une info, objectivement positive, en dépit de ce qu'en pense Dramelay.
Claude Gaillard, ex-député de Nancy, intégre le staff de François Fillon.



Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #GRAND NANCY POLITIQUE

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

dramelay 22/06/2008 11:49

Concernant la nomination de M. Gaillard comme chargé de mission au cabinet du Premier ministre, tu parles d’information « objectivement positive, en dépit de ce qu'en pense Dramelay ». Mais n’ai-je pas moi-même qualifié ce fait de « bonne nouvelle » (me gardant bien de dire à quel égard) ?
Pour le reste, ce fait a également suscité quelques interrogations de ma part (ok, pas toutes de très bonne foi…)
Mais après tout, s’il s’agit d’une information « objectivement positive », il ne fait aucun doute qu’il sera aisé de dire en quoi elle l’est.
A cet égard, j’aurais du mal à me contenter d’un « c’est bien pour la Lorraine », car, sauf erreur de ma part, M. Gaillard ne sera pas chargé de mission en charge du développement de la Lorraine….En revanche, il s’agit peut être d’une « bonne nouvelle » pour les relations entre le gouvernement et le parlement. Mais alors, qu’en serait il pour le secrétaire d’Etat aux relations avec le Parlement ?

STANLEY DE LORRAINE 22/06/2008 13:58


Cher Dramelay,
Il y avait dans mon post "de la subjectivité"...à profusion ;)