Modem 54 : le soporifique avant la baignoire...

Publié le 12 Avril 2008

Comme dit depuis peu ma grand-mère,
" je suis au Modem 54, c'est une vraie vocation" !

Défaut de jeunesse ?
Je l'ai cru longtemps.
Mais cette inorganisation que chacun a pu constater au cours des dernières semaines
concourt au maintien d'une direction locale inefficace.
Alors que les intuitions de François Bayrou étaient bonnes, on le voit aujourd'hui,
le Modem 54 reste très divisé, donc il n'attire personne, il fait même fuir.

Ben, oui, ça passe comme ça avec le homard.
Tandis que le nouveau Congrès national approche,
un deus ex-machina tombe du ciel.
Une convocation est envoyée par "le Président" en date du 5 avril 2008
pour une réunion du Modem 54  le samedi 19 avril,
...au beau milieu des vacances scolaires.
Je l'ai eu par une main amie dans la boîte de mon blog.
A ce jour, je n'ai toujours rien reçu, et nombreux sont dans mon cas....

Lieu : Pont-à-Mousson, et oui Nancy, c'était trop simple ;).
Objectif : adoption du réglement intérieur de la Fédé 54 et validation des candidatures
pour l'élection d'"un bureau transitoire".

Comme il n'y a jamais eu d'assemblée normale depuis la création du mouvement,
on pourrait dire que c'est un événement enfin démocratique au sein du Modem 54.
Ben, non.

Pourquoi tous les adhérents de M & M n'ont-ils pas reçu ce courrier ?
C'est trop facile de dire que l'info est sur le site du Modem 54.
Et l'excuse d'erreurs ou d'oublis est d'avance bidon dans une organisation
qui ne compte que quelques dizaines de membres.

Pourquoi mettre en place un bureau transitoire maintenant ?
Cela fait des mois que cette inorganisation cahoteuse existe,
on n'est plus à quelques semaines près.
Le Congrès national du Modem aura lieu le 14 mai.
C'est un moment attendu bien sûr.
Après tout le Modem, c'est pour François Bayrou, pas pour un homard.

Pourquoi cette démarche en totale contradiction avec le projet de statut fédéral
qui prévoit dans son article 1 paragraphe 2 un délai de six semaines pour
organiser les élections au sein de la fédération ?
On peut effectivement se poser plein de questions sur ce délai de 14 jours
entre le courrier envoyé avec une si grande parcimonie et
la réunion...à Pont-à-Mousson.

Pourquoi tout simplement cette réunion entourée d'obstacles "techniques" ?

Une solution claire et démocratique existe :
mettre en place une organisation élue
dans la foulée du congrès national et dans la sérénité.
Et non pas créer un pseudo "bureau transitoire" dont chacun peut imaginer le but réél.

Comme beaucoup, je suis dans la foulée de la campagne de François Bayrou,
pas pour subir une organisation
locale incohérente et inefficace.
J'aimerais bien aussi un jour entendre les explications de Madame Griesbeck,
chef de file du Modem en Lorraine, Députée européen,
sur la campagne des Municipales en Lorraine.
Le Modem est une belle idée politique,
il n'a pas à être l'otage localement d'un petit clan inaudible et inefficace
qui chercherait à règler des comptes anciens...



Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

BOy 21/04/2008 11:33

Je suis très surpris de lire de la part de Danièle que le "mouvement se construit en toute transparence et légitimité". Je constate simplement avoir reçu un mail le 15 avril à 11h15 m'indiquant que je pouvais amender le règlement intérieur et déposer ma candidature avant le 16 avril. 12h de délai, ah la belle valeur que la démocratie, la participation, mais quelle piètre déclinaison à l'échelon meurthe-et-mosellan!
Danièle, le Modem à l'échelon du département ne se construit pas, la coquille se vide, et surtout, mais surtout, que les responsables ne se gaussent plus de transparence et de légitimité, la méthode Coué ne suffit plus. Il est navrant de constater que le grand élan et l'espoir insufflé par François Bayrou peuvent être ruinés localement par quelques frustrés en quête, depuis fort longtemps pour certains, d'une petite parcelle de pouvoir et de gloire.
Ta grand-mère a raison, Stanley, être au Modem 54 est une vocation, cela devient même une servitude pour ceux qui ont encore une noble idée de l'humanisme, de la démocratie et de la mission du politique au service de la collectivité.

dramelay 14/04/2008 13:37

Les humeurs sont donc bien chagrines à vouloir contester le choix de la date...

Le pays s'arrête-t-il de tourner pendant les vacances scolaires ? Les militants du MoDem sont ils tous en vacances scolaires ? Diable ! Qu'il sont jeunes ! Pays de merdeeeeeee...

mika 14/04/2008 11:33

Fixer une réunion le samedi des vacances scolaires qui suit une campagne électorale, c'est se priver de nombreux élus ou candidats qui ont beaucoup donné et qui ont besoin de souffler, enfin c'est un détail , longue vie au président MITON!

dramelay 14/04/2008 09:43

Tout à fait d'accord avec la conclusion selon laquelle le MoDen "n'a pas à être l'otage localement d'un petit clan inaudible et inefficace qui chercherait à règler des comptes anciens". Ceci s'applique à tous.

Danièle 13/04/2008 20:53

C'est mieux en orange, Stanley, au niveau de la calligraphie.
C'est désormais très lisible.
Mais non , ce n'est pas crypté!