La "subprime" de Toul

Publié le 19 Mars 2008

On n'arrête pas les innovations.
Partout, dans tous les domaines.
Le monde financier a inventé le système de la subprime.
Vous n'êtes pas bon, on vous colle un malus.

Ici, ce système a servi de modèle à une grande innovation.

La subprime politique, dite subprime de Toul.
Vous avez fait une campagne sans nuance,
vous avez  traité votre adversaire (féminin) de tous les noms d'oiseaux,
ensuite, vous faites un mauvais score au premier tour,
devancée même par un populiste sur le retour,
puis vous êtes battue au second....

Et ben, vous bénéficiez d'un bonus quand même....
Une subprime à l'envers.
Après le Gris de Toul, la subprime de Toul....

bankrunnorthrock.gif

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #LORRAINE VIE POLITIQUE

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

ytty54 21/03/2008 16:23

en même temps le gris de Toul est définitivement toulois alors que, avantage pour les toulois, la subprime migrera régulièrement vers Paris.

BOy 21/03/2008 09:05

L'œnologie ça se cultive puis ça se pratique.
Concernant la bisque de homard, qui est un potage, deux possibilités: soit un vin blanc très sec type vrai Riesling minéral avec petits arômes en bouche d'hydrocarbures (le signe des grands Riesling) soit à l'opposé Gewurztraminer ou pinot blanc. Dernière chose: dans le homard, comme dans le cochon, tout est bon ! La chair, mais aussi la carapace et les pattes. Dernier conseil de ma femme qui connaît bien la Bretagne et ses crustacés. Toujours se méfier lorsque l'on achète un homard, ne pas se fier à l'apparence, à la taille, au bleu profond de la carapace car beaucoup sont creux dans leur carapace. Dés sa capture le homard ne s'alimente plus et maigrit inéluctablement, un homard intéressant ne peut être que très frais, sinon s'abstenir.
Pour amateur et pour sortir du potage il existe la tarte à la bisque de homard, association intéressante ! (recette par le lien).

bientôt daltonien 20/03/2008 19:18

@BOy: tes compétences en oenologie sont surprenantes ! :o) D'ailleurs, concernant les kermites locales, je propose de demander une IGP...Il faut sauver cette espèce en voie de disparition !
Un petit conseil pour accompagner le homard au court bouillon? ;op
@stanley: bientôt une recette lorraine pour la bisque:))

dramelay 20/03/2008 19:18

Boy et Stanley, je reconnais la qualité de certains vins de Toul. Je suis même allé jusqu'à en offrir, le lendemain de mon mariage,à mes convives.....

Bonne idée le blog culinaire.

BOy 20/03/2008 17:20

Dramelay le monde évolue, le gris de Toul aussi. Je confirme que le gris de Toul a fait d'immenses progrès, mais que chez quatre producteurs... Je reste à ta disposition pour te filer ces bonnes adresses.
Dans le subtil accord des vins et des mets; les gris, dénommés aussi "rosés vifs" s'accordent particulièrement bien avec la pintade, la quiche lorraine, l'andouille et sa déclinaison l'andouillette. Pour la recette de dinde de DEDE comme pour la dinde rôtie, farcie ou aux marrons, il vaut mieux servir des vins roboratifs type côte de Beaune, Pomerol ou Cahors. Par contre pour un petit abattis de dinde aux navets, une cuisse de dinde fourrée façon provençale, le gris de Toul est parfait. Il s'accorde aussi avec aisance sur les cuisses de grenouilles en cassolette (un régal le gris de Toul sur les kermites en cassolette…).

STANLEY DE LORRAINE 20/03/2008 19:01



BOy a bien raison....bon, j'arrête l'actualité politique et je fais un blog cuisine & bonnes adresses.


Quelqu'un a une idée pour réussir la bisque de homard ? ;)