Autant en emporte le vent - made in Nancy (1)

Publié le 17 Octobre 2007

 --ole.jpg                                          
Eole s'est installée au-dessus de Nancy.
Il y a déjà plusieurs jours, dans un entretien à L'Est Républicain,
Me Gérard Michel, avocat au barreau de Nancy...et de T F 1,
a annoncé  sa décision de ne pas figurer sur la liste
que devrait présenter A.Rossinot, Maire de Nancy depuis 1983, 
pour les municipales de 2008.

Beaucoup de doigté pour expliquer cette décision.
Me Gérard Michel invente le  "C'était bien, mais...".
Et ce mais englobe le refus du "système monarchique" (sic)
qui prédomine dans la gestion des affaires municipales à Nancy.

Symbole de l' "ouverture" politique au niveau municipal,
atypique, parfois agaçant, mais indépendant d'esprit (c'est trop rare en politique),
Gérard Michel veut-il dire  que le vent de la liberté ne souffle pas à son goût 
Place Stanislas ?
Cela a le mérite de poser une question importante :
la longévité politique peut-elle avoir  des conséquences négatives sur le bon fonctionnement
d' un système démocratique ?
Beau débat pour les prochaines municipales.



Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #GRAND NANCY POLITIQUE

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

heidi 19/10/2007 14:25

bon, dans le rôle de Rhett Butler, je vois bien quelqu'un, mais qui pour le rôle de mamzelle Scarlett, ça se bouscule au portillon!!!en même, temps dédé a du scarlett en lui, tant il est attaché à nancy, comme elle a Tara!!!allez Stanley, ce week-end, on refait la distribution du remake!!

Au quotidien d'ici 19/10/2007 09:47

Cela pose surtout la question de savoir pourquoi Gérard Michel a souffert si longtemps (depuis le milieu des années 80) dans l'équipe d'André Rossinot… La soupe devait être bonne?Qu'il annonce à grands cris que tout ça ne vaut plus la peine, que c'est trop insupportable, ne serait-ce pas plutôt parce qu'il sait d'ores et déjà qu'il est giclé?

dramelay 19/10/2007 08:59

Ma consubstantielle réserve ne m'autorise pas à dire tout haut le plus grand mal que je pense de ce personnage public  (le personnage privé, je ne le connais pas et ne porte aucun jugement sur lui) et en particulier de la déplorable image qu'il a pu donner à sa profression.Quant à sa décision, si j'osais, j'avancerais une autre explication : conseiller municipal, ca ne rapporte pas assez de sousous dans la popoche. N'était ce pas un tel motif qui avait induit un déménagement de cabinet secondaire ???? Personne ne saura jamais........Alors Zérard ? Qu'est ce que tu vas faire maintenant  ?