Produit nouveau : la P. A. O. ou la Politique Assistée par Ordinateur

Publié le 25 Août 2007

 Est-il encore nécessaire de rajouter quelque chose sur le gommage cosmétique
et photographique des présidentiels bourrelets dans Paris-Match ?
 La grand-mère de ma grand-mère disait ( parait-il ) que trop gratter cuit, trop parler nuit.
Il devient de plus en plus évident que la communication est une donnée
essentielle de l'action politique.
Banalité ? Cela existe depuis longtemps, me direz-vous ?

On est passé d'une information brute de pomme à un mélange beaucoup plus fort !
De plus en plus, la communication politique s'approprie les "stratagèmes"
du monde des affaires.
La campagne présidentielle l'a bien montré.
On fait de la P. A. O., de la Politique Assistée par Ordinateur.
On cherche à associer information et communication institutionnelle
et ensuite, institution et personnalités à la tête de l' institution.
Voyez l'importance des budgets com à tous les niveaux du pouvoir.
Ce ne sont plus des broutilles, ce sont des centaines de milliers d'euros pour la com d'une
collectivité locale (calculez en Francs, si vous voulez).
Je cite souvent dans mes posts les chiffres impressionnants du bugdet com de
la Communauté Urbaine du Grand Nancy ( Ump ),
mais allez voir aussi ce que le Conseil Général de M & M ( PS ) consacre
à ses dépenses com et le budget si limité qu'il consacre à la rénovation du château
de Lunéville.

P.A.O., pas convaincu ?
Serez-vous d'accord avec cette affirmation ?
Un homme qui a des bourrelets est un homme qui suscite la sympathie...
Je n'ai plus le temps ce matin, mais bientôt je vous citerai un exemple local...

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #Archives

Repost 0
Commenter cet article

dramelay 25/08/2007 17:23

PAO, PAO... tin, vla' ti' pas que la ségolène se met au "copy-paste" avec le programme de Bayrou... Lors de son discours de Melle (et pas Mail), elle a proné la rigueur s'agissant de l'équilibre budgétaire, l'investissement dans la recherche et a même piqué l'idée d'un Small business act à la franchouillarde (déjà pille par Sarko).... Bayrou doit se retourner dans sa tombe.....mince il est pas mort, je croyais...(ca va ca va... même au ModeM [hummm PAO]on peut rigoler...)

dramelay 25/08/2007 15:52

présenter "er", bien sur, mais bon... j'ai fait pire..!!!

STANLEY DE LORRAINE 25/08/2007 16:04

errare etc, etc...

dramelay 25/08/2007 11:39

"Un homme qui a des bourrelets est un homme qui suscite la sympathie". Merci Stanley, voici un argument supplémentaire que je vais pouvoir présenté à ma femme lorsqu'elle me parlera de "faire attention à ce que je mange"...

STANLEY DE LORRAINE 25/08/2007 14:35

Dramelay, c'est vrai, c'était aussi un plaidoyer pro domo ...