LES CHOIX DE MA GRAND-MERE POUR DIMANCHE ...........

Publié le 14 Juin 2007


Ma grand-mère a bien réfléchi.

Elle a écouté toutes les émissions, elle a lu tous les articles de presse
et tous les doc de campagne de tous.
Elle a surfé comme jamais sur les blogs...
Si ça,c'est pas citoyen  !

Elle a arrêté deux choix pour dimanche.

Le premier n'était pas si simple à  faire, il faut le reconnaître.

Dimanche, elle fera une potée lorraine  (si quelqu'un a une recette à faire connaître,
elle sera publiée sans modération).
Elle prendra des produits frais, parce que si le chou et les navets ne sont pas bons, 
la potée lorraine sera fade.
Et on trouve ça au marché  ( c'est moi qui irait faire les courses...).

Pas facile de choisir, le marché du Haut du Lièvre, c'est la première circonscription,
le marché de vandoeuvre, c'est la seconde et le marché central, c'est  la troisième.
Et voilà, on replonge dans la politique.....
On va garder le choix du marché pour nous.

Dimanche, c'est bien sûr le deuxième tour des élections législatives.
Et là, c'est son deuxième choix.
On en a parlé ensemble, bien entendu...

C'est vrai, on a parfois critiqué, moqué, ironisé, énervé, trollé ces derniers mois.
Et on continuera encore...

Dimanche, ma grand-mère votera sur la base de trois éléments :

- d'abord, c'est un secret pour personne, voter pour la construction européenne,
il faut avancer, c'est important de sortir de l'impasse du plan B bidon ;

- ensuite,  il faut  avoir un projet économique cohérent, pour consolider le lien social
et développer l'emploi et l'activité  ;

-  enfin, il faut une personnalité forte reconnue au plan national qui puisse agir
pour  Nancy et pour la Région Lorraine et faire avancer les dossiers
dans les prochaines années. Le TGV est là, il ne faut pas s'endormir.

Dans la Première circonscription, elle votera pour Laurent Hénart évidemment.

Et dans la logique de Stanley,
sur la 2è, Hervé Féron et
sur la 3è, Valérie Rosso Debord.

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #best sellers...

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

jean-christophe dupuis-rémond 18/06/2007 19:56

Nan, en fait on va en faire un blog touristique de découverte de la petite Montagne, not'Royaume à Dramelay et moi !!!

http://www.juralacs.com/

:-))

dramelay 16/06/2007 17:56

Voici une recette de potée lorraine qui respecte la division culinaire nationale :

Ingrédients pour 8 personnes

* 1,2 kg de palette de porc fraîche
* 1 jarret de porc demi-sel
* 600g de lard de poitrine fumé
* 1 chou vert frisé
* 3 gros poireaux
* 3 oignons
* 6 navets
* 6 pommes de terre
* 400 g de haricots blancs
* 1 bouquet garni
* 1 branche de céleri
* 6 saucisses fumées
* Sel fin
* Poivre noir au moulin

Préparation - la veille

1. Trier les haricots, les laver et les laisser tremper pendant la nuit. Le lendemain, les égoutter dans une passoire.

Préparation des légumes

1. Laver et éplucher les navets, carottes et pommes de terre. Peler les oignons. Couper les carottes, les pommes de terre et les oignons en gros morceaux. Plonger aussitôt les pommes de terre dans l'eau pour éviter l'oxydation.
2. Couper le chou en quatre, enlever le trognon et les grosses côtes. Laver soigneusement les feuilles sous l'eau du robinet pour retirer la terre et les insectes qui pourraient s'y trouver. Couper le chou en grosses lamelles ou en quartiers selon la grosseur.
3. Nettoyer, laver et tronconner les poireaux en conservant très peu de vert.

Cuisson

1. Mettre la palette de porc dans une grande marmite; ajouter le lard et couvrir largement d'eau froide.
2. Porter à ébullition, écumer, puis laisser mijoter tranquillement pendant 30 minutes.
3. Lorsque la palette de porc et le lard sont cuits, les égoutter.
4. Verser les haricots dans une grande marmite; ajouter les oignons, le bouquet garni et la branche de céleri lavée et tronçonnée. Couvrir d'eau à hauteur de 2-3 cm au-dessus et faire cuire à légers frémissements pendant 2 heures.
5. Au terme de cette cuisson, ajouter les navets, puis 30 minutes plus tard, les quartiers de chou et les poireaux, ainsi que les saucisses fumées.
6. Ajouter également la palette de porc et le lard, puis poursuivre la cuisson doucement pendant 30 minutes.
7. Pendant ce temps, faire cuire les pommes de terre à l'eau dans une casserole. Egoutter les légumes et les disposer dans un grand plat creux, ajouter la garniture de charcuterie par-dessus après l'avoir détaillée en morceaux réguliers.
8. Filtrer le bouillon de cuisson des haricots et le servir bouillant dans une soupière.

STANLEY DE LORRAINE 16/06/2007 18:48

Ben, on est dans la potée jusqu'au cou maintenant...merci Dramelay.......Il ne faut pas en vouloir à Marie, elle est sans doute Lorraine d'adoption........... seulement.......Enfin, à cause de vous, ce blog va être reclassifié blog culinaire !!!

dramelay 16/06/2007 17:28

Effectivement, y'a de quoi s'ennerver.... aucun respect ces lorrains.. en même temps, je comprends, ce n'est pas avec les produits locaux que la potée va etre réussie.... quoiqu'une potée aux mirabelles..... Vive le poulet aux morilles et au vin jaune !

jean-christophe dupuis-r�mond 16/06/2007 14:50

la saucisse de Morteau pour la potée Lorraine !
C'est quoi ce scandale, pouvez pas faire sans avec une andouille du Val d'Ajol ou un autre de vos produits lorrains au lieu de dévaliser la Franche-Comté dans ce qu'elle a de meilleur !
Bientôt vous allez nous chiper notre Vin Jaune et notre Comté !
Dramelay, au secours !

STANLEY DE LORRAINE 16/06/2007 15:17

JCDR a raison 1000 fois......................

a 16/06/2007 01:57

Le marché central est aussi dans la première. Bref une grosse bourde.

Mais non hénart reconnu au niveau national, vu son passage éclair au mauvais moment au gouvernement pas sûr que ce soit un irrenplaçable plus que Klein. Ca rest du kif kif à ce niveau.

Après le mythe des personne reconnue qui fotn beaucoup pour leur circonscription... Ca peut être l'inverse un parfait inconnu qui perce ou encore un inconnu soutenu pour tuer un chef de l'autre camp....

STANLEY DE LORRAINE 16/06/2007 09:58

Que "a"  pardonne à Stanley cette réduction volontaire et nécessaire sur le marché central...c'est ça le romanesque qui manque trop souvent aujourd'hui...heum, heum,heum...