Publié le 5 Juin 2008


Il y a des sujets qui passent à la trappe, et on ne sait pas pourquoi.
Voyons le problème du Mille-Feuilles.
Ce n'est pas un mauvais gâteau, le mille-feuilles !
Il y en a sûrement de meilleurs aux goûts des uns et des autres.

Néanmoins, le mille-feuilles est en train de disparaître des boulangeries-pâtisseries !
Le mille-feuilles, c'est ce gâteau crémeux et pâteux à la fois.
Certes un gâteau basique, mais il a ce petit plus d'exister depuis des lustres
(demandez à ma grand-mère), de faire partie du paysage tout simplement.
Une couche de pâte feuilletée, une couche de crème pâtissière,
et on recommence une fois.
Puis on rajoute un fondant blanc, oui, le plus lourd....
Enfin, on dresse des croissillons au café.

Ben, tout ça va disparaître.
Victime de la lutte contre le sucré ou plutôt de la dictature anti-sucre !
Et personne ne dit rien.
Mais pourquoi donc certaines questions ne sont jamais traitées...



Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #il n'y a pas que la politique...

Repost0

Publié le 2 Juin 2008

Dans la série "il n'y a pas que la politique",
il y a une super exposition actuellement - et jusqu'au 4 août 2008 -,
au Musée Guimet à Paris :
les oeuvres du peintre japonais Hokusai (1760-1849).
Cet ensemble est une plongée dans le Japon des années 1830.
Des oeuvres vraiment splendides... avant de refaire, pourquoi pas, une visite
au Musée de l'Ecole de Nancy.
Les oeuvres de ce peintre ont été collectionnées et étudiées par Edmond de Goncourt.
Mais ce lien avec la Lorraine n'est pas isolé.

Ainsi parmi ces dizaines d'estampes, de dessins et de peintures,
dont les vues du Mont Fuji, une oeuvre plus modeste, qui néanmoins nous ramène ici,
"le cerisier en fleur et la fauvette".
Vrai ! La fauvette semble foncer sur le magnifique et malheureux cerisier...
Déjà...en 1827...

Après cela, vous ne regarderez plus jamais les estampes japonaises
de la même manière...



Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #il n'y a pas que la politique...

Repost0

Publié le 1 Juin 2008



Vu dans le document de référence du groupe BNPParibas 2007
 page 43 (dispo en ligne).



Outre sa fonction de Présidente dynamique et médiatique du Medef,
Laurence Parisot est administratrice de Michelin et de BNPParibas.

En 2007, d'après le rapport annuel de BNPParibas (très bien fait, d'ailleurs),
cette Madame n'a assisté qu'à 60 % des séances du Conseil d'Administration
et des Comités spécialisés.
Soit une présence à 6 réunions du Conseil d'administration sur 9 et
à 0 réunion du Comité de Gouvernance.
C'est le taux le plus bas parmi un aéropage plutôt assidu.

Et tout cela en dépit des recommandations du rapport...du Medef sur le sujet (2003).
Certes, cela fait un peu moins de jeton variable....même si au total,
24113 euros de rém en 2007 pour ça (plus les 30000 euros de Michelin), c'est sympa....
Dommage cet exemple d'en-haut.
Surtout que le patronat français, c'est avant tout des milliers de chefs d'entreprises,
moyennes et petites, qui se battent durement au quotidien.


Voir les commentaires

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Publié dans #politique géné

Repost0