Monsieur MASSERET et les socialistes lorrains ou la promesse de Lune non tenue

Publié le 28 Novembre 2015

Redevenu sénateur de Moselle depuis peu, encore président de la Région Lorraine pour quelques jours, Jean-Pierre MASSERET mène la tête de liste du parti socialiste dans l'ACAL.

Elu en 2004 au CR de Lorraine à la surprise générale, il écrase en 2010 la tête de liste du centre et de la droite (devenue depuis Maire de Nancy). Ce dernier démissionne au bout de quelques semaines, à la surprise générale, de son poste de conseiller régional laissant ainsi le leadership de l'opposition régionale à sa numéro 2, la célèbre Nadine Morano...

Non, Jean-Pierre MASSERET n'a pas que des défauts, il a de nouvelles belles lunettes au look toscan, et il a su être fin politique. Pensez, amis alsaciens et champenois, il nous avait promis la Lune. Beaucoup l'ont cru, et il a fait une présidence de plus de 11 ans en Lorraine !

Jean-Pierre MASSERET et sa majorité PS-FdG-EELV ont transformé la Lorraine : on ne la reconnaît plus ! Oui, on a bien du mal à distinguer la réalité du rêve, pardon, de la prospective.

La communication institutionnelle du Conseil Régional de Lorraine a été un gros poste budgétaire de sa présidence...Lune, Zeppelin, Skylander et d'autres rêves encore, nous avons eu de beaux prospectus dans nos boîtes aux lettres !

Mais les documents électoraux de 2004 et de 2010 sont hélas les mêmes que ceux d'aujourd'hui, look moderne en plus. La région lorraine se retrouve avec toutes les mêmes problématiques d'infrastructures. Une nouvelle promesse aujourd'hui mettrait 20 ans à se réaliser. Est-ce à dire que Monsieur MASSERET et sa majorité PS ont fait perdre 31 ans à la Lorraine ? C'est le calcul de ma Grand-Mère qui a fait son choix pour l'ACAL : stop !

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article