La Banque publique, le Parti Socialiste et le quotidien de Nancy

Publié le 21 Mars 2015

Le hasard n'existe pas en politique, le petit calcul se cache en permanence dans les plis de l'actualité. La Bpifrance, "créée" par le gouvernement socialiste, a pour origine Oséo (structure de garantie publique de crédits, ex-CEPME fondé à l'époque de VGE) et le Fonds stratégique d'investissement (constitué par le gouvernement Fillon). Par l'anecdote, les résultats 2014 de la banque publique ont été faits par une plus-value sur la partie FSI.

L'originalité de la BPI ne tient pas à son activité, certes utile, mais à sa structure très politique. Pour faire plaisir aux barons du PS, des comités d'orientation régionaux ont été mis en place avec à leur tête des caciques du parti dont la culture d'entreprise est bien connue...

Résultat : les crédits d'investissements des entreprises privées sont transformés en argumentaires de propagande de la politique du pouvoir. La démonstration a encore été faite hier. Comme par hasard, le comité lorrain d'orientation de la BPI se produit deux jours avant les élections départementales. Le Président de ce comité n'est autre que le célèbre Jean-Pierre Masseret, président PS de la Région Lorraine et l'homme du Skylander et de Chambley (60 Millions d'euros perdus). Au passage, notons aussi que c'est la majorité de gauche du CRL qui a décidé, il y a six ans, de réduire la part de la Région Lorraine dans l'Institut Lorrain de Participation, après avoir décidé d'élargir le rayon d'action de ce fonds aux autres régions de l'Est par manque de projets d'investissements en Lorraine...

La ficelle est si grosse que le quotidien de Nancy,envoûté ou amnésique, n'y voit rien à redire. Ma Grand-Mère imagine aussi ce qu'aurait été le reportage du quotidien...si Nadine Morano ou Valérie Debord, à la place de JP Masseret, avaient organisé cette réunion "économique"...

Rédigé par STANLEY DE LORRAINE

Repost 0
Commenter cet article

Jean-Pierre Masseret 26/03/2015 18:28

Toujours des commentaires du niveau zéro. Fallacieux, partisans, dénués de toutes vérités.
La BPI est un outil qui marche bien et même très bien en Lorraine.
C’est un outil financier qui trouve sa place première dans les Régions. Il est donc normal et juste que les acteurs politiques soient impliqués dans une forme de cogestion des orientations.
Siègent au conseil d’orientation, les Départements, les représentants des entreprises et des salariés…
S’agissant de Chambley, toujours les mêmes mensonges ! Chambley est un projet antérieur à Skylander. C’est un projet d’aménagement d’un espace rural et de sa valorisation. Les investissements réalisés n’ont rien à voir avec Skylander.
Le dossier Skylander est un échec. Il y a des explications à cela. S’il a coûté pour l’instant 15 Millions d’€, il ne faut pas oublier qu’il a permis le paiement de salaires pour 150 personnes environ et ce pendant 4 ans.
Le Conseil Régional de Lorraine a porté plainte contre le porteur de projet. Projet soutenu par le Président de la République de l’époque, le Gouvernement de l’époque, la DATAR de l’époque etc…
Je vous invite à venir me rencontrer et discuter de vive voix avec moi du dossier

STANLEY DE LORRAINE 26/03/2015 19:01

Je suis en total désaccord avec vos réponses, j'accepte votre invitation à en débattre. bien à vous